Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

À première vue, cette photo ne datait pas de 1948 et il est aussi fort possible qu’elle n’est pas située en Palestine. Une source d’image inversée l’a confirmé – il s’agit d’une photo du massacre d’Adana de 1909 , dans laquelle des musulmans ottomans ont massacré des chrétiens arméniens dans la ville d’Adana, en Turquie.

Outre la fausse photo, l’affirmation selon laquelle Israel a «massacré environ 30 Palestiniens des habitants du village d’Ayn Ghazal» est également fausse. Les forces israéliennes ont agi dans la région «pour nettoyer la route Tel Aviv-Haïfa, qui avait été fermée par les Arabes au trafic israélien».

Les Israéliens ont été «obligés de prendre une route longue et dangereuse» à cause des tirs de tireurs isolés des villageois. Il y avait des barrages routiers, mines, tranchées et trous de renards le long de la route aménagée par les villageois. Au cours de l’opération, Israel a rencontré une vive résistance et, bien que de nombreux Arabes soient morts, des observateurs des Nations Unies qui ont visité le village détruit après l’attaque n’ont trouvé aucune preuve d’un massacre revendiqué par des sources arabes (même s’ils ne pensaient pas que l’opération était justifiée.)

Il n’est pas étonnant que le Centre d’information palestinien ait dû utiliser une photo fictive: il voulait représenter quelque chose qui ne s’est jamais produit !