La tentative du site Ali Express d’éviter les affrontements politiques va-t-elle conduire au blocage des envois de colis vers les villes palestiniennes ?

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ces dernières heures, le groupe Alibuy a reçu de plus en plus de rapports sur des sites commerciaux chinois tels qu’Ali Express et Shein, selon lesquels ils cesseraient d’envoyer des colis à l’Autorité palestinienne à partir de janvier 2022. Parmi les villes qui cesseront de recevoir des expéditions figurent Jéricho, Naplouse, Ramallah, Hébron et Jénine.

Selon des sources impliquées dans l’affaire, la raison n’est pas commerciale, mais la poste palestinienne, qui oblige les vendeurs du site Ali Express à enregistrer « Palestine » comme pays de destination, et non Israël. C’est justement la reconnaissance de la Palestine qui n’est pas le problème en soi, mais les clients, dont la plupart n’ont pas du tout conscience de choisir la Palestine comme pays de destination. Résultat : de grandes quantités de colis envoyés dans des villes de l’Autorité palestinienne mais portant l’État cible d’« Israël » n’atteignent pas leur destination en tant que déclaration politique.

La poste palestinienne, refuse de trier les colis qui ne sont pas destinés à la Palestine mais à Israël et ainsi les clients ne reçoivent pas les colis. Comme il s’agit de toute façon d’un faible nombre de colis, les sites chinois ont décidé que la livraison réelle dans les villes palestiniennes n’en valait plus la peine.

Actuellement la livraison des colis devrait être arrêtée, mais il n’est pas certain que ce soit la fin du verset. En coulisses, des négociations sont en cours sur une solution qui permettra aux expéditions en provenance de Chine de se poursuivre.

La poste israélienne a déclaré : « Il s’agit d’un avis destiné aux résidents de l’Autorité palestinienne et lié aux accords de livraison de colis entre les sociétés de commerce électronique en ligne et l’Autorité palestinienne.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !