Les États-Unis ont exclu la possibilité de reprendre les négociations avec Téhéran après que le chef de la diplomatie iranienne a exprimé sa volonté de négocier si Washington lève les sanctions économiques.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammed Javad Zarif a déclaré hier dans une interview au magazine allemand Der Spiegel que « les gens peuvent reconsidérer leur approche et reconnaître la réalité ».

« Peu nous importe qui siège à la Maison Blanche, il est important de savoir comment ils se comportent », a déclaré Zarif. – L’administration Trump peut rectifier son passé, lever les sanctions et retourner à la table des négociations. Nous sommes prêts pour les négociations. Cela ne dépend que d’eux. »

À Téhéran, la direction espère un changement de propriétaire à la Maison Blanche et s’attend à ce que le président démocrate ramène les États-Unis à un accord nucléaire avec l’Iran et lève les sanctions.

Ils commencent probablement à se rendre compte que les chances sont minces.

Zarif a également vaguement fait allusion à un éventuel futur conflit armé avec les États-Unis: «Ils ont causé de grands dommages au peuple iranien. Le jour viendra où ils nous rembourseront. Nous sommes très patients.  »

Trump a refusé de «courtiser» le chef de la diplomatie iranienne. «Le ministre iranien des Affaires étrangères veut négocier avec les États-Unis, mais souhaite que les sanctions soient levées. Non merci! » A tweeté Trump dimanche soir.

L’échange de courtoisies a eu lieu dans le contexte de la déclaration franche de l’Iran sur la violation des termes de l’accord sur le nucléaire. L’assistant du chef du département atomique de l’Iran, Ali Asgar Zarean, a déclaré que le volume d’uranium enrichi en Iran dépassait 1200 kg, ce qui est bien plus que le montant autorisé par l’accord (202 kg).

Selon l’AIEA, en novembre, l’Iran possédait 372 kg d’uranium faiblement enrichi.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !