Nour Jaber Al-Barghouthi, un prisonnier de 23 ans de l’établissement du Néguev, a glissé et est tombé dans une salle de bain et est décédé plus tard.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Bien sûr, le mouvement du Fatah et d’ autres responsables palestiniens tiennent Israël pour responsable de sa mort, affirmant que les autorités pénitentiaires ont tardé à lui venir en aide pendant une demi-heure. Est-ce vrai? Cela dépend si vous croyez des terroristes condamnés.

Mais un détail de sa mort est intéressant. Comme le rapporte Palestine Today :

Le chef de l’Autorité des affaires des prisonniers et des rédacteurs en chef, le général de division Qadri Abu Bakr, … a déclaré: « Le prisonnier Nour Jaber Al-Barghouthi, qui se trouvait dans la chambre n ° 15 de la section n ° 25, est tombé hier soirée dans la salle de bain de la chambre et perte de conscience, et les prisonniers de la pièce ont essayé d’ouvrir la porte et n’ont pas pu ouvrir et ils ont convoqué l’administration qui a délibérément retardé pendant plus d’une demi-heure et ne s’est manifestée qu’après un état de colère des prisonniers où ils ont crié et frappé aux portes. « 

🟦 ANNONCE 🟦

Pourquoi les prisonniers ne pouvaient-ils pas ouvrir la porte de la salle de bain? Se pourrait-il que dans les prisons israéliennes, les salles de bain aient des serrures?

L’histoire n’a aucun sens autrement, mais si elle est vraie, ce serait incroyable. Cela signifie que les prisonniers ont une salle de bain privée. Ce livre de 1991 dit que chaque cellule de prison a sa propre salle de bain, comme le confirme ce rapport de 2011:

S’adressant à JTA dans son domicile familial, Issawi a déclaré que la plupart des prisonniers étaient détenus à huit dans une cellule d’environ 25 pieds sur 15 pieds. Chaque cellule possède sa propre douche, une salle de bains, une kitchenette et une télévision qui reçoit 12 chaînes, dont des chaînes israéliennes et plusieurs chaînes en arabe, dont la télévision palestinienne.

Cela ne ressemble pas exactement à une prison de style soviétique.

Un jeune homme a glissé et est tombé, probablement sous la douche, s’est probablement cogné la tête, et personne n’a pu l’aider à temps.

Il s’agit du 223e prisonnier palestinien à mourir depuis 1967.Cette statistique signifie que les Palestiniens sont plus en sécurité que pratiquement tous les prisonniers du monde.

Et si vous voulez savoir à quel point les choses sont terribles dans les prisons israéliennes, lisez cette liste des demandes des prisonniers palestiniens en 2004…



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News