La marine américaine a décidé de mettre hors service le navire de guerre Bonhomme Richard, qui a été gravement endommagé lors d’un incendie dans le port de San Diego il y a environ cinq mois après qu’il est devenu clair que le coût des réparations atteindrait des milliards de dollars et durerait de nombreuses années.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le navire d’assaut amphibie et porteur d’hélicoptères, dont le coût de construction a atteint 750 millions de dollars, soit 1,2 milliard de dollars aujourd’hui, est entré en service en 1998 et a participé à des guerres en Afghanistan et en Irak et à des missions humanitaires en Indonésie et au Japon.

Il y a environ deux ans, il s’est lancée dans des travaux de rénovation et d’entretien à la base navale de San Diego, afin de pouvoir également transporter des F-35 avancés. Le 12 juillet, un incendie s’est déclaré dans une zone de stockage dans le ventre du navire et le feu s’est rapidement propagé à d’autres zones. Les pompiers n’ont pu contenir les flammes qu’après cinq jours, avec d’énormes dégâts au navire et 40 marins et 23 civils légèrement blessés. On ne sait toujours pas ce qui a causé l’incendie.

Ce soir, la marine américaine a annoncé qu’elle avait décidé de mettre le navire hors service et de le démanteler après que les augmentations de réparation soient devenues claires. Selon les responsables, environ 60% des navires ont dû être remplacés et la remise en état aurait coûté entre 2,5 et 3,2 milliards de dollars sur cinq à sept ans. De plus, le rezonage des restes du navire pour d’autres missions, comme un hôpital flottant, aurait atteint 1 milliard de dollars.

«Nous n’avons pas pris cette décision facilement», a déclaré le secrétaire de la Marine Kenneth Brightway. « Suite à une évaluation matérielle complète au cours de laquelle plusieurs directions d’action ont été examinées, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il ne serait pas économiquement responsable de la réhabiliter. »
 



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !