Qui a tué Mahsen Fakhrizadeh ? On s’en fout ? Le plus grand scientifique iranien des armes atomiques a été assassiné près de Téhéran, à la mafia, il y a quelques jours. Avec sa limousine bloquée par un camion qui explose, un groupe d’hommes armés a sauté d’une autre voiture et a criblé de balles le véhicule iranien, tuant le scientifique et d’autres membres de son entourage.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les chroniqueurs officiels iraniens des victimes de leur équipe n’ont pas tardé à blâmer le Mossad israélien pour cette élimination récente et précise. Exactement la même conclusion à l’élimination de quatre autres grands scientifiques depuis 2010.

Et ajoutez, juste au cas où, la honte de l’Iran d’avoir l’un de ses invités d’honneur, le deuxième dirigeant d’Al-Qaïda , abattu dans une rue de Téhéran par un groupe de motocyclistes qui a disparu il y a à peine deux semaines. Ce type a été l’un des cerveaux dans les attaques meurtrières de 1998 contre deux ambassades américaines en Afrique de l’Est qui ont fait des centaines de morts et d’autres blessés.

Pas un an ne s’est écoulé depuis l’élimination du commandant de la force Qods, Qasem Soleimani. Et n’oubliez pas les navires qui brûlent à Bushehr.

🟦 ANNONCE 🟦

La torsion du cou est désormais un exercice courant pour les dirigeants iraniens et les voyous à leur service.

Mais pourquoi blâmer Israël? Ce régime terroriste islamiste a-t-il d’autres ennemis? Passons en revue la longue liste:

-Les Kurdes irakiens n’ont pas d’amis dans la région prêts à leur donner leur propre patrie. L’Iran les a trahis, craignant que ses propres Kurdes ne rejoignent leurs frères à la recherche d’un État indépendant.

-Irak continue de bouillir de sa guerre bloquée contre l’Iran pendant le règne de Saddam Hussein. Frère contre frère.

-Et les Iraniens eux-mêmes, ces adeptes du mouvement vert, qui aspirent à se libérer du joug des mollahs qui les ont fait tomber et les ont pendus dans les rues?

-L’Arabie saoudite est en guerre avec des substituts de l’Iran au Yémen depuis des années. Ses champs pétrolifères sont visés et ses villes sont menacées par la destruction nucléaire iranienne.

-Et bien sûr, il y a les États-Unis qui, depuis 4 ans, donnent à l’Iran des difficultés économiques, militaires et diplomatiques. Le président Trump, contrairement à tous les autres anciens présidents qui ont reculé et reculé face aux menaces iraniennes, joue dur.

Il est vrai que notre propre CIA, avec son équipe actuelle d’Obama, a été honteusement moins qu’agressive contre l’Iran. Et sous la direction de Biden, ils deviendront de parfaits lâches. Mais nous avons toujours le pouvoir de tuer à tout moment, n’importe où.

Cela laisse toutefois Israël courageux pour éliminer l’équipement nucléaire iranien. Le temps n’est pas en faveur de l’Etat juif. Il y a un peu plus de deux mois pour que l’assemblée des ex-amoureux d’Obama en Iran de Biden prenne le relais. Ils doivent agir maintenant pour saper les projets nucléaires de Téhéran.

Netanyahu prépare peut-être également le nouveau régime à Washington en indiquant clairement qu’Israël doit être pris au sérieux et qu’ils sont prêts à prendre les choses en main avec l’Iran. S’ils sont ceux qui sèment la terreur parmi les dirigeants iraniens, ils peuvent également envoyer un signal au monde indiquant qu’ils ne seront plus liés par les règles du jeu. Enfin!

Alan Bergstein, orateur et chroniqueur, est rédacteur pour The NY Jewish Voice et directeur d’une école de New York à la retraite. Père de quatre enfants, il est un vétéran de la guerre de Corée et un activiste juif qui est président du Jewish Club / Républicain du comté de Palm Beach, Floride.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News