Le président Donald Trump a limogé son secrétaire à la Défense, Mark Esper, qui a joué un rôle clé en apaisant les inquiétudes israéliennes concernant la vente d’avions de combat furtifs aux Émirats arabes unis.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Trump n’a pas donné de raison pour le licenciement, qu’il a rendu public lundi sur Twitter quelques jours à peine après que les principaux médias aient déclaré l’élection présidentielle de Joe Biden. Le président a été mécontent d’Esper pour sa dissidence au cours de l’été lorsque Trump a envisagé d’utiliser les troupes américaines pour réprimer les manifestations contre le racisme.

Esper était le principal responsable de l’administration chargé de rassurer les dirigeants israéliens sur le projet de vente de F-35 aux Émirats arabes unis, une condition apparente de la décision des Émirats de normaliser les relations avec Israël dans le cadre d’un accord négocié par l’administration Trump.

Les responsables israéliens ont demandé à Esper des preuves que la vente n’affecterait pas l’avantage militaire qualitatif d’Israël au Moyen-Orient, un statut imposé par la loi américaine.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News