President Trump at the Israel Museum. Jerusalem May 23, 2017 President Trump at the Israel Museum. Jerusalem May 23, 2017

Le président Trump – comme les électeurs israéliens perplexes – est frustré par un système électoral qui n’a pas réussi à former un nouveau gouvernement après les élections d’avril et de septembre.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Après le fiasco d’avril, Trump a déclaré :

«C’est dommage ce qui s’est passé en Israël. Cela ressemblait à une victoire totale pour Netanyahu, qui est un gars formidable, c’est un gars formidable », a déclaré le président. 

«Et maintenant ils sont de retour… au stade des élections. C’est dommage. Parce qu’ils n’ont pas besoin de ça. Je veux dire qu’ils ont assez de turbulences là-bas, c’est un endroit difficile. »

🟦 ANNONCE 🟦

Ces turbulences se sont poursuivies en septembre et pourraient se répéter après une troisième élection.

L’accord du siècle conclu par Trump  et destiné à mettre fin au conflit de 100 ans entre les Arabes et les Juifs et ne sera pas publié avant la formation d’un nouveau gouvernement israélien.

L’échec de Liberman à signer ses 8 sièges avec les 55 sièges alignés sur Netanyahu continue de brouiller le processus électoral démocratique car un parti n’obtenant pas la majorité des sièges peut former un gouvernement avec le soutien d’un petit parti  en accordant à ce petit parti certaines de ses revendications politiques.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News