Lundi, la Cour de sécurité de l’État jordanien a condamné cinq Jordaniens à cinq ans de prison avec travaux forcés après les avoir reconnus coupables de planifier des attentats terroristes en Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon l’acte d’accusation, à la mi-2017, les accusés « ont examiné la zone frontalière au sud de la mer Morte en direction d’Aqaba, à deux reprises, afin de trouver un moyen sûr d’infiltrer la partie israélienne pour mener des opérations militaires ».

Et après qu’il est devenu clair pour eux qu’il était impossible de s’y infiltrer en raison de la sécurité renforcée de l’armée jordanienne et des FDI, ils ont soumis «des demandes pour entrer en Cisjordanie sous prétexte de visiter la mosquée Al-Aqsa et qu’après être entrés à Jérusalem, ils travailleraient à« mener des opérations de coups de couteau contre les Juifs », mais leurs demandes ont été rejetées.

Après cela, l’accusé a décidé, selon l’acte d’accusation, « de soumettre des demandes de travail à Eilat par le biais d’une des sociétés d’emploi ». Deux d’entre eux ont soumis deux demandes, dont l’une a été approuvée.

🟦 ANNONCE 🟦

L’un d’eux, Taher Jamal, est entré en Israël le 30 novembre 2018 et a attaqué plusieurs travailleurs avec un marteau, en blessant deux. Il a été capturé avec l’aide d’un autre travailleur jordanien et traduit devant un tribunal israélien le mois suivant et accusé de terrorisme.

Jamal a enregistré une vidéo dans laquelle il a parlé de son intention d’attaquer des Juifs à Eilat.

Jamal semble être dans une prison israélienne car l’un des hommes a été jugé par contumace.

Les terroristes ont dit qu’ils voulaient tuer des Juifs, pas des Israéliens. Pourtant, pour une raison quelconque, personne dans les médias ne semble jamais parler de l’antisémitisme jordanien.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News