Affirmer que Jérusalem est la capitale de l’Etat juif équivaut à « diffuser des informations incorrectes », a jugé lundi un tribunal italien.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon Middle East Monitor, la décision fait suite à un procès intenté contre le jeu télévisé italien populaire L’Eradita.

Dans un épisode diffusé en mai, l’animateur de L’Eradita, Flavio Insinna, a demandé à l’un des participants de l’émission de nommer la capitale d’Israël – mais n’a pas accepté « Tel Aviv » comme réponse, affirmant que la bonne réponse était « Jérusalem ».

Cela a suscité la colère de l’Association palestinienne en Italie et de l’Association de solidarité avec le peuple palestinien, et tous deux ont poursuivi RAI, le réseau qui diffuse l’émission.

🟦 ANNONCE 🟦

En début juin, le 5 août, la juge Cecilia Pratesi de la Cour de Rome a statué que cela ne suffisait pas et que la politique officielle de l’Italie était de ne pas reconnaître Jérusalem comme la capitale israélienne.

Exposant la justification de la décision, le juge a souligné le vote de l’Italie pour une résolution de l’Assemblée générale de l’ONU qui a critiqué les États-Unis pour avoir reconnu la ville comme le siège officiel du gouvernement israélien.

«L’État italien ne reconnaît pas Jérusalem comme la capitale d’Israël», a-t-elle écrit dans sa décision. «Il est bien connu que le 21 décembre 2017, l’Italie a voté en faveur d’une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies rejetant la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News