Un membre BDS à l’extérieur d’un magasin juif nous permet de savoir qu’il n’est pas que anti-sioniste, mais antisémite. À en juger par sa nationalité et sa couleur de peau, il est à peu près sûr que Hitler ne l’aimerait pas en retour.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mais malheureusement le mouvement BDS ne veut pas le comprendre, et l’antisémitisme est la face cachée de l’iceberg.

A propos, la vidéo est tirée de cet article du Daily Mail              à lire absolument sur la façon dont ces trous de BDS forcent les magasins juifs à fermer leurs portes avec une campagne d’intimidation. Tout comme les nazis, il n’est pas étonnant que beaucoup d’entre eux «aiment Hitler».

[signoff]