🟦 ANNONCE 🟦
Dans les heures qui ont précédé le vote de l’ONU sur la partition de la Palestine en un État juif et un État arabe, le secrétaire général de la Ligue arabe, Abdul Azzam Pacha, a averti qu’une telle décision entraînerait une guerre de génocide contre les Juifs au Moyen-Orient.
C’est le texte le plus complet que je puisse trouver de ce qu’il a dit, en tant que représentant de tout le monde arabe, s’adressant en anglais à un public occidental. 
Cela vaut la peine d’être étudié, car c’est un modèle pour pratiquement toutes les déclarations arabes sur Israël depuis lors, y compris celles de Mahmoud Abbas aujourd’hui. 
Le discours est une combinaison de menaces, d’intimidation, d’alarmisme, d’hyperbole et d’incitation au génocide contre les Juifs. 
De l’International News Service, 29 novembre 1947 :

Un responsable arabe dit que la partition signifie une guerre contre les Juifs
Abdul Azzam Pacha. secrétaire général de la Ligue arabe, a averti aujourd’hui qu’une décision des Nations Unies de partager la Palestine ne pourrait signifier qu’une seule chose pour les Arabes : la guerre contre les Juifs. » 
Dans une déclaration faite alors que l’assemblée générale de l’ONU se préparait à voter sur la question explosive, il a déclaré :
« Une telle décision signifierait la fin de la première phase de la lutte arabe pour que la Palestine devienne un État arabe indépendant. La deuxième phase de la lutte va maintenant commencer… les Arabes auront une longue série de victoires même si cela prend nous jusqu’en 1950 ou 1960 .
« Nous avons la justice, le temps et le nombre de notre côté – tout sauf les armes – et nous les aurons aussi. » Il a dit que les membres de la tribu en Iran. L’Irak et l’Arabie Saoudite sont « impatients de se battre ».
Azam Pacha. de retour d’une tournée de six semaines dans les États arabes. a déclaré qu’une réunion de la Ligue arabe est prévue dans un proche avenir. Il a ajouté : « Il n’est pas question que les pays arabes quittent l’ONU ou rompent les relations diplomatiques avec les nations qui votent pour la partition. 
Le porte-parole arabe a déclaré que si la Haganah, armée de l’agence juive pour la Palestine tente de faire appliquer une décision de partition après le départ des Britanniques et que les Arabes de Palestine demandent l’aide d’autres États arabes « nous n’hésiterons pas ».
Il a déclaré : « Tous les Arabes du Maroc à l’Afghanistan se lèveraient en réponse à l’appel de leurs frères arabes. » 
Il prévoyait des « troubles » et des « persécutions » des Juifs dans les pays arabes voisins « dans une atmosphère de haine et d’animosité qui prévaudra en cas de troubles ». 
Le porte-parole a ajouté : 
« Les Arabes de Palestine ne s’arrêteront pas pour découvrir qui est sioniste et qui ne l’est pas. Ils combattront un seul ennemi : les Juifs . 
Azzam Pacha a déclaré qu’il était impossible d’estimer la force des volontaires arabes qui se battraient pour la Palestine. 
Il a expliqué que les hommes arabes ne se rallieront pas en grand nombre si les Arabes sont victorieux dès le début, mais que « si nous subissons des défaites au début, les Arabes se rallieront en grand nombre car ce sera une question de fierté raciale ».
Analysons cela.
 » Les Arabes auront une longue série de victoires même si cela nous prend jusqu’en 1950 ou 1960  » – Comme toujours, les prédictions arabes sont fausses – mais l’ intention derrière elles n’a pas changé. Les médias arabes d’aujourd’hui, en dehors de ceux des pays des accords d’Abraham, ont toujours le sous-texte qu’Israël est une aberration qui sera anéantie dès que les Arabes pourront se ressaisir. Au lieu de dire qu’Israël sera détruit dans une décennie, ils évoquent souvent les croisades, où il a fallu environ 200 ans pour renverser le contrôle chrétien de Jérusalem, disant qu’ils sont aussi patients que leurs ancêtres. 
 « Nous avons la justice, le temps et le nombre de notre côté — tout sauf les armes — et nous les aurons aussi . Le thème de la « justice » a été repris par la gauche contre Israël, même si dans ce discours on voit ce qu’il signifie : la destruction totale des Juifs au Moyen-Orient. C’est une rhétorique brillante destinée à obscurcir l’intention génocidaire.
 « Il n’est pas question pour les pays arabes de quitter l’ONU ou de rompre les relations diplomatiques avec les nations qui votent la partition. » C’était une menace sans fondement, mais les Arabes peuvent faire des hyperboles en menaçant l’Occident sans conséquence. Et le monde occidental se souvient encore du choc pétrolier des années 1970 : lorsque les nations arabes avaient le pouvoir d’utiliser des moyens économiques pour menacer sérieusement le soutien occidental à Israël, elles l’ont fait. Les répercussions, combinées à la menace du terrorisme palestinien dans les villes occidentales, se poursuivent aujourd’hui. 
 » Tous les Arabes du Maroc à l’Afghanistan se lèveraient en réponse à l’appel de leurs frères arabes . » Tout ce discours fait partie du schéma des 150 dernières années où les Arabes et les musulmans profitent des perceptions occidentales d’eux comme des sauvages irrationnels. Le spectre des hordes d’Arabes, prêts à mourir pour leur cause, brandissant des cimeterres sous un drapeau du jihad, est celui que les Arabes ont joué jusqu’au bout – et l’Occident en tombe toujours amoureux. 
Mais il y a une part de vérité là-dedans. La plupart des Arabes veulent simplement élever leur famille en paix et n’ont que peu d’intérêt à mener des guerres pour la « Palestine ». Cependant, des décennies d’incitation à l’antisémitisme dans leurs médias et leurs écoles se traduisent par un petit pourcentage qui avale ce récit. Ce sont eux qui rejoignent l’EI, le Jihad islamique et le Hamas. 
Cela est utile aux dirigeants arabes, comme le poursuit Pacha :
 » Il prévoyait des « troubles » et des « persécutions » des Juifs dans les pays arabes voisins « dans une atmosphère de haine et d’animosité qui prévaudra en cas de troubles ». « Les dirigeants arabes ne soutiennent peut-être pas les fanatiques, mais ils sont tout à fait disposés à les garder pour un jeu de bon flic/méchant flic. Leur message constant est que si le monde ne fait pas ce qu’ils demandent, ils ne peuvent pas empêcher les fous (ou la  » rue arabe « ) de faire des choses horribles. Si les fanatiques massacrent les Juifs, les dirigeants arabes qui incitent à ce massacre en arabe ne peuvent être blâmés – c’est la faute de l’Occident de ne pas avoir écouté leurs sages conseils. 
« Les Arabes de Palestine ne s’arrêteront pas pour découvrir qui est sioniste et qui ne l’est pas. Ils combattront un ennemi : les Juifs . Pacha fait encore semblant de prendre ses distances avec les fanatiques arabes palestiniens alors que les dirigeants arabes incitaient directement à un tel bain de sang en arabe. Et notez comment il essaie de manipuler l’Occident au lendemain de l’Holocauste : son message est que « vous n’avez pas protégé les Juifs au cours de la dernière décennie, si vous voulez éviter un autre Holocauste, vous devez faire ce que nous exigeons ».
 » Ce sera une question de fierté raciale  » – c’est ce qui passait pour de l’antisémitisme politiquement correct en 1947. Bien sûr, les Arabes ne peuvent accepter des Juifs à des postes de pouvoir, pour des raisons raciales . Il dit que les Arabes sont un groupe racial et que les Juifs sont considérés comme inférieurs – ce serait une insulte à la fierté arabe d’accepter les Juifs comme égaux. 
Cette idéologie nazie a fait quelques incursions dans la pensée arabe dominante, et Abdul Azzam Pacha était encore assez à l’aise après la Seconde Guerre mondiale pour évoquer cette même idéologie. 
En fin de compte, cependant, ce ne sont pas les théories raciales nazies qui ont animé ce discours. C’était de l’antisémitisme séculaire.
Lorsque Mahmoud Abbas menace qu’il y aura une terreur mondiale à moins que les demandes des Palestiniens ne soient satisfaites, il s’engage exactement dans les mêmes menaces que Pacha. Lorsque les dirigeants arabes prétendent que la capitulation occidentale face à leurs exigences affaiblira plutôt qu’enhardira les terroristes islamistes, ils utilisent le manuel de Pacha. Lorsqu’un dirigeant arabe comme le roi Abdallah,  pas plus tard qu’hier  , menace l’Occident de davantage « d’escalade, de violence et d’extrémisme » à moins que les demandes palestiniennes ne soient satisfaites, il copie la tactique de Pacha.
Les Arabes continuent d’utiliser cette méthodologie parce qu’elle fonctionne.
Comme mentionné, les prédictions des dirigeants arabes sont souvent loin, mais l’intention derrière ces menaces ne l’est pas. Et c’est un problème que l’Occident continue d’ignorer.
La réaction occidentale à ce genre de menaces génocidaires n’a pas changé en 75 ans. Il n’y a pas de réponse directe, mais le message est accepté. Le mythe du « lien » entre la question palestinienne et tous les autres problèmes du Moyen-Orient vient de déclarations comme celle de Pacha, et l’Occident n’a jamais appelé le monde arabe à ce sujet. Au lieu de cela, ils y ont cru. 
Ces déclarations sont des menaces et des incitations, et le monde occidental devrait répondre avec indignation, et non avec un acquiescement doux et des clins d’œil qu' »ils ne le pensent pas vraiment ». 
Enfin, l’autre chose qui n’a pas changé en 75 ans, c’est que « l’antisionisme » énoncé ici était indiscernable de l’antisémitisme. Les menaces étaient de génocide contre les Juifs, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de la Palestine, avec à peine un prétexte du bain de sang à venir concernant le sionisme. 
Les apologistes continueront d’essayer de tracer une ligne tortueuse entre les deux, mais c’est la même chose. Et ils l’ont toujours été. 
 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !