Récemment, le Département de la santé préventive de la ville de Gaza a lancé une campagne visant à tester les piscines de chalets publics et privés afin de garantir leur conformité aux normes de santé et de sécurité. 

Le chef de département, Mohammed Al-Ashi, a déclaré que la campagne se déroulait autour d’une cinquantaine de chalets dans la ville. 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il a expliqué que des équipements spéciaux seront installés dans chaque chalet afin de surveiller la qualité de l’eau, le système de chloration utilisé dans les piscines et le respect des conditions de sécurité techniques, telles qu’un sol antidérapant autour de la piscine afin d’éviter tout risque de glissade et une boîte de secours disponible au chalet. 

Il semble que cela soit venu en réponse à un rapport d’enquête de Palestine Today où il a été révélé que de nombreux propriétaires de chalet ne chloraient pas correctement leur eau dans les piscines. 

C’est clairement une crise humanitaire. Il est surprenant que l’ONU n’ait pas encore réagit..