Les appels des familles à l’ouverture d’enquêtes sur la mort de leurs fils pendant leur détention au Hamas ont été ignorés non seulement par le Hamas, mais aussi par la communauté internationale, les organisations de défense des droits de l’homme et les médias.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La mère d’Al-Sa’afeen a souligné que les Israéliens traitent les Palestiniens beaucoup mieux que le Hamas. « Lorsque les Juifs arrêtent quelqu’un, ils contactent sa famille pour lui dire qu’ils le détiennent … Mais le Hamas a refusé de nous fournir des informations sur la détention de mon fils ou sur son état de santé … il est malade et a besoin de médicaments, mais ils ont refusé de le soigner. Jusqu’à aujourd’hui, nous ne savons pas pourquoi mon fils a été arrêté.  »

Lorsque les Palestiniens meurent dans les prisons palestiniennes, les meurtres sont vraisemblablement considérés comme l’œuvre de soi-disant Arabes sauvages, qui sont – avec un mépris raciste – tenus à un niveau de conduite inférieur à celui des Occidentaux, et donc considérés comme indignes des droits de l’homme et d’une gouvernance responsable , une procédure régulière ou une justice égale devant la loi.

Ils sont évidemment considérés comme des familles palestiniennes « justes » se plaignant de la torture brutale dans les prisons palestiniennes – donc les organisations internationales des droits de l’homme ne les remarquent même pas.

🟦 ANNONCE 🟦

Essam al-Sa’afeen, un Palestinien de 39 ans du camp de réfugiés d’al-Bureij dans le centre de la bande de Gaza, a été déclaré mort le 23 février, un mois après son arrestation par les forces de sécurité du Hamas. Sa famille et ses amis demandent des réponses au Hamas concernant les circonstances du décès d’al-Sa’afeen, père de six enfants.

🟦 ANNONCE 🟦

Le Hamas dit qu’il a formé une commission d’enquête pour enquêter sur les circonstances de sa mort.

Selon le ministère de l’Intérieur contrôlé par le Hamas, responsable des forces de sécurité palestiniennes dans la bande de Gaza, al-Sa’afeen est décédé peu de temps après son transfert de prison à l’hôpital. Le ministère a indiqué qu’al-Sa’afeen avait été transporté d’urgence à l’hôpital après une « détérioration soudaine de son état de santé ».

La faction palestinienne du Fatah, dirigée par le président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, a accusé le Hamas d’avoir brutalement torturé al-Sa’afeen pendant son incarcération.

Al-Sa’afeen était un membre du Fatah qui avait précédemment été officier de police dans les forces de sécurité de l’AP avant la prise de contrôle violente du Hamas sur la bande de Gaza en 2007. Le 27 janvier 2020, des hommes armés masqués ont arrêté al-Sa’afeen dans la rue du camp de réfugiés d’al-Bureij, apparemment pour son appartenance au Fatah.

Le Hamas arrête souvent des membres du Fatah dans la bande de Gaza pour leurs activités politiques et leurs critiques des dirigeants et des politiques du Hamas. De même, l’AP dominée par le Fatah en Cisjordanie arrête régulièrement des Palestiniens en Cisjordanie en raison de leur affiliation avec le Hamas. Les Palestiniens appellent la répression sécuritaire des deux parties «des arrestations motivées par des raisons politiques».

La mort d’al-Sa’afeen n’a pas surpris les Palestiniens qui connaissent diverses méthodes de torture dans les prisons du Hamas et de l’Autorité palestinienne. Le Centre Al-Mezan pour les droits de l’homme basé à Gaza a déclaré qu’une autopsie réalisée par le département de médecine légale sur le corps d’al-Sa’afeen a montré « des ecchymoses et un changement de couleur de la peau » – impliquant qu’il avait été physiquement abusé.

« Le centre Al-Mezan regrette la mort du détenu et appelle à une enquête sérieuse sur les conditions de sa détention », a annoncé le centre dans un communiqué .

Le Centre a également appelé le Hamas à rechercher si al-Sa’afeen avait reçu des soins médicaux pendant sa détention pour l’hypertension artérielle et le diabète dont il souffrait.

Addammer, une organisation palestinienne de défense des droits de l’homme en Cisjordanie, a également exprimé sa préoccupation face à sa mort et a appelé à une enquête immédiate.


🟦 ANNONCE 🟦

   
Inscrivez vous au RSS
Publicité
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://cqvc.online/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://cqvc.online/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter à Infos-Israel.News

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

Publicité