Un correspondant de guerre Ynet basé à Kiev assiégée a vérifié les rapports faisant état de dommages au mémorial de Babi Yar à Kiev par des frappes de missiles russes et a assuré aux Israéliens que le mémorial n’avait pas été endommagé. Les informations diffusées par la partie ukrainienne ne correspondaient pas à la réalité », rapporte le journaliste israélien. Il a conclu que non seulement la Russie, mais aussi l’Ukraine utilisent la désinformation dans cette guerre, et a conseillé de traiter les rapports officiels des deux côtés « avec une extrême prudence ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ron Ben-Yishai a également témoigné que les troupes russes ont tiré trois roquettes sur le centre de télévision de Kiev, causant d’importants dégâts aux bâtiments où se trouvaient les diffuseurs, mais la tour de télévision elle-même, constituée de structures en acier très solides, n’a pas été endommagée.

Après le rapport Ynet, l’ambassadeur russe en Israël Anatoly Viktorov a fait une déclaration à la presse pour la première fois depuis le début de la guerre. Il a annoncé qu' »il y a de l’incitation contre la Russie partout dans le monde », et les médias israéliens publient « beaucoup de désinformation » et « dépeignent notre président comme un monstre » – pendant ce temps, la Russie n’a pas l’intention d’occuper l’Ukraine et « ne se bat qu’avec ceux qui ont pris l’Ukraine en otage ».

Le diplomate russe a souligné les « intérêts communs de la Russie et d’Israël » en Syrie. Viktorov n’a pas répondu aux questions des journalistes.

L’Ukraine a été surprise en flagrant délit de désinformation pure et simple pour la première fois, la Russie a été surprise en train de mentir tout le temps, mais est heureuse d’utiliser le « fake » ukrainien comme s’il prouvait la vérité du Kremlin.

Ceux qui veulent recevoir uniquement des informations vérifiées et confirmées sur les lieux des hostilités, et non des rapports des parties belligérantes (dont l’une nie complètement qu’elle mène une guerre contre un État voisin), suivent les rapports des services de renseignement occidentaux et les flux d’actualités du monde entier comme CNN, le New York Times ou la BBC qui ne publient que des reportages et des vidéos vérifiés en provenance d’Ukraine, mais la vérification en temps de guerre prend de nombreuses heures, voire des jours, voire est impossible du tout. La plupart des médias publient simplement des messages avec des liens vers des sources d’information, en s’appuyant sur l’esprit et le bon sens des lecteurs.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)