Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires suit les décès et les blessures d’israéliens et de Palestiniens dans un rapport publié toutes les deux semaines . 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Cela montre que le nombre d’Israéliens blessés lors d’attaques terroristes palestiniennes a considérablement augmenté cette année par rapport à l’année dernière et qu’il reste encore plus de trois mois à l’année. (Il y a eu cinq blessés au cours de la période considérée.)

Remarquez également le retournement où les attaques ont eu lieu: en 2017, plus de 90% d’entre elles se trouvaient dans les territoires, tandis que cette année, environ 75% des blessés résultant d’attaques terroristes se situent à l’intérieur de la Ligne verte.
De même, selon l’OCHA, le nombre de personnes tuées cette année se situe principalement dans la Ligne verte, contrairement aux années récentes:
La principale raison de l’augmentation du nombre de morts et de blessés dans la Ligne verte est suite aux 700 roquettes tirées en mai depuis Gaza.

Ces statistiques n’incluent pas les soldats de Tsahal poignardés, écrasés et abattus. 



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News