Reuters Stringer
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Au début de la réunion hebdomadaire du Cabinet, le Premier ministre Netanyahu a déclaré que le week-end dernier, l’ Agence internationale de l’énergie atomique avait déterminé que l’Iran avait refusé d’autoriser les inspecteurs de l’AIEA à accéder à des sites clandestins sur lesquels l’Iran avait mené des activités nucléaires militaires secrètes.

« L’Iran a systématiquement violé ses engagements en cachant des sites et en enrichissant des matières fissiles, et a commis d’autres violations », a déclaré Netanyahu.

« Je crois que le moment est venu, et je pense que le temps est passé, mais la réalité l’exige certainement à la lumière de ces révélations, pour que la communauté internationale rejoigne les États-Unis et réimpose des sanctions paralysantes à l’Iran », a-t-il ajouté.

L’Iran a continué d’augmenter ses stocks d’uranium enrichi et continue de violer son accord avec les puissances mondiales, a déclaré vendredi le chien de garde atomique des Nations Unies.

L’organe de surveillance nucléaire de l’ONU a exprimé sa vive inquiétude face au refus de l’Iran de lui accorder l’accès à deux sites suspects pendant plus de quatre mois.

L’AIEA a déclaré que l’Iran avait bloqué les inspections à deux endroits qui, selon lui, étaient actifs bien avant l’accord de 2015 négocié au niveau international pour freiner le programme nucléaire iranien.

Selon le rapport, l’agence a des questions concernant l’éventuelle «utilisation ou stockage de matières nucléaires» sur les deux sites et dit que l’un d’entre eux «pourrait avoir été utilisé pour le traitement et la conversion du minerai d’uranium, y compris la fluoration en 2003.»

L’organe de surveillance nucléaire a également déclaré que Téhéran n’avait pas clarifié sa réponse à leurs questions concernant d’éventuelles matières nucléaires non déclarées et les activités liées au nucléaire.

L’agence a déclaré qu’au 20 mai, le stock total d’Iran d’uranium faiblement enrichi s’élevait à 1 571,6 kilogrammes (1,73 tonne), contre 1 020,9 kilogrammes (1,1 tonne) le 19 février.

L’Iran a signé l’accord nucléaire en 2015 avec les États-Unis, l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Chine et la Russie. En vertu de l’accord, l’Iran a été autorisé à conserver un stock de 202,8 kilogrammes d’uranium.

L’AIEA a indiqué que l’Iran continuait également d’enrichir l’uranium à une pureté pouvant atteindre 4,5%, supérieure aux 3,67% autorisés par l’accord.

Inscrivez vous au RSS
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://cqvc.online/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://cqvc.online/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]

Abonnez vous à notre Newsletter à Infos-Israel.News

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !