« Israël aura bientôt des relations normales et des accords de paix officiels avec un certain nombre de pays arabes », a promis le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de son discours lors d’un événement du Likoud à Tel Aviv dimanche soir.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il a vanté ses réalisations diplomatiques passées et a promis encore plus de succès.

« J’ai l’intention dans les années à venir de conclure des accords de normalisation et de paix avec un certain nombre de pays arabes », a déclaré Netanyahu. Il a spécifiquement rappelé son voyage en 2018 à Oman, un pays avec lequel Israël n’a pas de relations diplomatiques officielles.

Les liens informels d’Israël avec un certain nombre d’États arabes modérés se sont réchauffés depuis l’entrée en fonction du président américain Donald Trump en janvier 2017, alors que les États-Unis ont fait pression pour la normalisation des relations entre Israël et le monde arabe. À ce jour, Israël n’a conclu de traités de paix officiels qu’avec l’Égypte et la Jordanie.

🟦 ANNONCE 🟦

Les États arabes modérés ont publiquement insisté sur le fait qu’ils ne feront la paix avec Israël qu’une fois l’accord conclu. Mais un certain nombre d’entre eux ont permis aux relations avec Israël de s’améliorer, le ministre des Affaires étrangères Israël Katz et la ministre des Sports et de la Culture Miri Regev se rendant à Dubaï aux Émirats arabes unis.

En 2020, Israël aura un pavillon à l’Exposition universelle de Dubaï pendant six mois. Une délégation gouvernementale israélienne sera à Dubaï pendant ces six mois, donnant effectivement au pays une représentation de facto aux Émirats arabes unis.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News