En 2016, le Premier ministre, David Cameron, a décidé de construire un mémorial et un centre d’apprentissage de l’Holocauste à proximité du Parlement. Trois ans plus tard, le projet est embourbé dans une rangée de plus en plus amère.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les objecteurs disent que la conception brutale du mémorial est inappropriée pour les jardins et que ses milliers de visiteurs attendus détruiraient l’une des oasis de verdure de Londres. Beaucoup ont cité des problèmes de sécurité.

Cependant, le site des jardins de la tour de Victoria a été choisi parce qu’il se trouvait juste à côté du parlement, faisant ainsi une déclaration très visible et significative sur le caractère central de la communauté juive de la Grande-Bretagne. Le geste est donc motivé par une décence innée et bienvenue. Cela ne le rend cependant pas raisonnable.

Toutes les preuves suggèrent que les monuments commémoratifs de l’Holocauste ne diminuent pas l’antisémitisme. Malgré un nombre croissant en Europe, sans parler du développement de l’éducation sur l’Holocauste, l’antisémitisme a fait un bond.

C’est en partie parce que l’Holocauste engendre des sentiments profondément mitigés. Beaucoup de personnes honnêtes veulent faire preuve de solidarité avec les Juifs face au génocide nazi. Cependant, relativement peu de personnes reconnaissent toute la portée de la tentative d’effacer le peuple juif de la surface de la terre.

Encore moins nombreux sont prêts à reconnaître que, bien qu’il se soit opposé à Hitler en 1940 et ait accepté 10 000 enfants réfugiés juifs dans le Kindertransport de 1938, la Grande-Bretagne a interdit aux Juifs de quitter la Palestine avant Israël. Cette négation flagrante de son engagement légal à installer les Juifs sur cette terre a fait périr un nombre incalculable de personnes emprisonnées en Europe.

La simple mention de cela tend à provoquer des attaques frénétiques contre le terrorisme anti-britannique juif à cette époque, comme si cela annulait le bilan britannique choquant. La mention d’Israël provoque de nouvelles distorsions et diffamations à l’égard de ce pays: la mutation moderne de l’antisémitisme qui distingue l’État juif de la démonisation, de la déshumanisation et de la délégitimisation.

La commémoration de l’Holocauste est parfois utilisée comme feuille de vigne pour l’antisémitisme actuel. Il est facile de rendre hommage aux Juifs décédés. Ce qui semble tellement plus insaisissable, c’est le soutien aux vivants, en particulier à ceux d’Israël qui essaient de se défendre contre ceux qui veulent encore les tuer, simplement parce qu’ils sont juifs.

Il ne fait aucun doute que le gouvernement a eu la généreuse impulsion de vouloir construire ce mémorial. Pourtant, le gouvernement britannique était également le porte-parole de l’accord signé en 2015 par Obama, qui permet à l’Iran, qui mène depuis 40 ans une guerre terroriste contre l’Occident et les Juifs, de construire une arme nucléaire au bout d’une décennie à peu près.

De plus, en soutenant la tentative de l’UE de briser les sanctions iraniennes réimposées par les États-Unis l’année dernière, le gouvernement britannique tente de réaffecter des fonds à un régime ouvertement engagé dans la négation de l’Holocauste et radiant Israël de la carte.

Pour atteindre cet objectif infernal, l’Iran a plus de 120 000 missiles dirigés sur Israël depuis le Liban par l’intermédiaire du Hezbollah. Dans un acte de guerre contrecarré ce  par des avions de guerre israéliens, l’Iran avait l’intention d’envoyer de la Syrie ses propres drones chargés d’explosifs pour attaquer les villes du nord d’Israël. Pourtant, pour un Juif, suggérer que la Grande-Bretagne pourrait s’associer à l’Amérique pour tenter de convaincre le monstrueux régime iranien de susciter des ricanements au sujet d’un programme israélien de bellicisme de la part de personnes pour qui la menace d’un autre génocide juif est au mieux une vision.

Pour lire toute ma colonne Times (£), veuillez cliquer ici .

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !