L’Organisation mondiale des synagogues a publié des directives à jour pour les prières pendant les grandes fêtes et recommande que l’entrée soit autorisée dans des bâtiments fermés uniquement pour les adultes vaccinés en trois doses pour les patients en convalescence et ceux qui ont un test négatif effectué un jour avant les fêtes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’Organisation mondiale des synagogues recommande que les gabbai de la synagogue, les rabbins et les dirigeants communautaires se préparent dès que possible pour les prières des jours saints (Rosh Hashana et Yom Kippour) à la lumière de la propagation de la pandémie du corona. Parce que ces prières sont plus longues, l’organisation appelle à une extrême prudence afin de maintenir la santé de tous les fidèles, en mettant l’accent sur les personnes âgées et les personnes à risque.

L’organisation recommande de prendre un certain nombre de mesures pour prévenir les infections au sein de la synagogue :

• Seules les personnes vaccinées avec un troisième vaccin, les personnes guéries avec une marque verte et celles ayant un test négatif récent pourront entrer dans la synagogue. Le reste des fidèles, y compris ceux vaccinés en deux doses à chaque âge, prieront en plein air.

🟦 ANNONCE 🟦

• Assurez-vous de porter un masque tout au long des prières.

• Les Gabayim doivent assurer une ventilation et maintenir une distance entre les fidèles.

• Il faut éviter d’embrasser le rouleau de la Torah et de se serrer la main

• Un emplacement pour la désinfection des mains doit être placé dans un endroit désigné dans la synagogue.

Des mesures devraient être prises pour établir et renforcer les minyanim dans l’espace ouvert pour ceux qui ne sont pas inclus dans la recommandation ci-dessus et pour les populations à risque qui ont peur de prier dans un espace fermé.

• La priorité devrait être donnée à la tenue de ces quorums près de la synagogue afin de maintenir une affinité pour le quorum régulier et le lien avec la communauté.

• Pour ces minyanim, une infrastructure appropriée, sûre et ombragée doit être préparée à l’abri du soleil, et des sièges confortables pour une prière prolongée.

• Perturber les voisins autant que possible et cela devrait être pris en compte dans le choix de l’emplacement du quorum.

• Les prières des grandes fêtes doivent commencées le plus tôt possible et raccourcies lorsque la durée de la prière est possible afin de faciliter la tâche des fidèles dans le minyanim extérieur par forte chaleur.

• Tant dans les minyanim qui se déroulent à l’intérieur des synagogues que dans les minyanim qui se déroulent dans l’espace ouvert – une personne en charge de Corona doit être nommée pour faire respecter des directives.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News