Mehrnews d’Iran affirme :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Alors que la cinquième manche des championnats du monde juniors d’échecs en Inde se poursuivait en Inde, la jeune iranienne Mobina Alinasab a battu un joueur du pays hôte pour atteindre le sommet du tableau des compétitions avec 4,5 points.

Un autre joueur d’échecs iranien, Mohammad Amin Tabatabei, a fait match nul contre un adversaire indien pour se placer au 25e rang des meilleurs joueurs d’échecs avec 3 points.

Arian Gholami était le troisième représentant iranien à avoir évité de rivaliser avec un joueur du régime sioniste d’Israël et de ne pas poursuivre les championnats.

C’est une information douteuse vu que Gholami a participé au tournoi Open U18 et il n y a aucun Israélien qui a participé à ce tournoi.

🟦 ANNONCE 🟦

Si ce n’est un Israélienne qui a joué dans la Girl U18, mais aucun match entre elle et un Iranien.

De plus, Gholami jouait encore  à la fin de la compétition.

Bien que l’on ne sache pas exactement ce qui s’est passé, l’Iran se vante de ne pas laisser ses joueurs rivaliser avec les Israéliens, et rien que pour cela, la Fédération internationale des échecs devrait interdire à l’Iran d’organiser des tournois.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News