La République islamique a demandé à certaines familles de payer le coût des balles utilisées pour les tuer lors des manifestations antigouvernementales dans tout le pays, car on estime que le nombre de morts ne cesse de s’alourdir.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’organisation non gouvernementale de défense des droits de l’homme Amnesty International a déclaré que les autorités iraniennes exigeraient le paiement de balles ou l’indemnisation des biens détruits en remettant les corps des victimes à leurs familles. Les familles ont également été avisées de ne pas organiser de funérailles ni de parler aux médias. Dans de nombreux cas, les corps des victimes n’ont pas été restitués à leurs familles.

Selon la dernière mise à jour d’ONG, le nombre de décès rapporté à au moins 161 personnes a été rapporté, bien que « le nombre réel de décès soit probablement beaucoup plus élevé ». Selon le site Internet d’opposition iranien Kalemeh, 366 personnes auraient trouvé la mort, bien que les informations les plus récentes indiquent que le bilan serait encore plus lourd, selon Radio Farda.

Certains responsables iraniens ont commencé à admettre que certains manifestants auraient pu être « maltraités et tués », bien qu’il « ne soit actuellement pas possible de confirmer ou d’infirmer de telles informations », selon le commandant de l’IRGC, Mohammad Reza Yazdi.

🟦 ANNONCE 🟦

Internet a été interrompu dans le pays pendant une partie des manifestations. Au moment de la restauration d’Internet, des vidéos montrant l’ampleur de la violence exercée contre les manifestants ont commencé à apparaître et, dans certains cas, des mitrailleuses lourdes montées contre les manifestants ont été utilisées. Plus de 7 000 personnes pourraient avoir été arrêtées lors des manifestations, selon Radio Farda.

Dimanche, l’enregistrement des candidats aux prochaines élections législatives en Iran, prévues pour le 21 février 2020, a débuté.Tous les candidats doivent être approuvés par le Conseil des gardiens.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News