En 2001, un tireur d’élite palestinien a visé, et tiré dans la tête d’un bébé de dix mois Shalhevet Pass , alors qu’elle était assise à côté de son père dans une cour de récréation à Hébron.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La raison? Parce qu’elle était juive.

Il y a deux semaines, Amos Schocken, éditeur de Haaretz, a écrit un tweet scandaleusement dégoûtant :

🟦 ANNONCE 🟦

 » Shalhevet Pass a été tuée en raison de l’irresponsabilité de ses parents, qui pensaient qu’il était possible d’élever des enfants dans un environnement assiégé, et du ministère des Affaires sociales, qui dans un pays normal aurait retiré les enfants des zones de guerre.’

Il n’a pas mentionné que le tireur d’élite du Fatah était l’assasin. Non, la gauche éclairée s’attend à ce que les Palestiniens ciblent les bébés. Pour eux, les Palestiniens ne peuvent pas s’en empêcher – ces arbitres de la moralité considèrent les Palestiniens comme des gens légitimes qui même s’ils attaquent les enfants, c’est la faute des parents pour leur permettre de vivre près de ces animaux.

Pour rendre l’accusation encore plus grotesque, l’Autorité palestinienne a initialement nié que Shalhevet ait été assassiné par un Palestinien. Ils ont affirmé que sa mère l’avait assassinée. Aujourd’hui, l’éditeur d’un journal israélien dit à peu près la même chose, redoublant la douleur d’une mère endeuillée. Mais ce n’est pas grave – il est du côté de la moralité et de l’illumination, contrairement aux Juifs primitifs qui se soucient toujours de leur deuxième ville la plus sainte.

Qu’en est-il des parents d’enfants qui vivent à Sderot ou Ashkelon, à portée des roquettes du Hamas ? Sont-ils aussi irresponsables ? Oh, oui, tout Israël est maintenant à portée des roquettes du Hamas et du Hezbollah – donc tous les parents doivent partir, n’est-ce pas ?

Schocken a fait l’objet de critiques méritées et a riposté avec une colonne entière dans Haaretz où il se défend, mais mal.

Schocken dit qu’il y a une différence entre Hébron et Sderot. Quelle preuve ?

« Le Conseil de sécurité de l’ONU, avec la participation des meilleurs amis d’Israël, a déterminé en décembre 2016 que toute présence civile israélienne au-delà de la Ligne verte de 1967, dans les territoires occupés, est illégale.

Remarquez comment il déplace les poteaux de but. À l’origine, ses critères de mauvaise parentalité étaient d’élever des enfants dans un « environnement assiégé » qui n’a rien à voir avec les frontières nationales. Maintenant, il dit que cela a à voir avec le fait qu’ils vivent légalement quelque part. Et même alors, il a tort – les personnes qui se déplacent volontairement vers les territoires ne violent aucune loi. Les gens qui les attaquent le font.

Cela signifie également que selon cet arbitre moral, les parents juifs qui vivent de l’autre côté de la Ligne verte à Jérusalem sont également irresponsables. Que visiter le Kotel est une violation du droit international. La reconstruction de la synagogue Hurva dans la vieille ville était un acte de colonisation illégale. Les Juifs devraient rester à Tel-Aviv et à Haïfa, et tous les lieux saints juifs appartiendraient à ceux qui interdiraient aux Juifs de s’y rendre.

Schocken, sentant que son argument principal n’a aucun mérite, essaie alors de changer de sujet et dit que quiconque pense que les Juifs devraient être autorisés à vivre de l’autre côté de la Ligne verte soutient l’apartheid. Il ajoute que tout Israël est de toute façon un État d’apartheid, garantissant l’adulation des ennemis d’Israël.

Et puis Schocken prétend qu’il est le vrai sioniste, celui qui est prêt à donner tout ce qui est juif à propos d’Israël. Les Juifs qui veulent garantir l’accès aux sites juifs historiques sont des criminels qui soutiennent le racisme et l’apartheid.

Il est tellement sioniste qu’il répète fièrement les arguments de « l’apartheid » qui ont été créés par ceux qui veulent détruire Israël.

C’est l’immoralité de la gauche.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News