Il y a quelques jours, «Women of Palestine» a tweeté ceci: « Un enfant palestinien tient des fruits de Jaffa, dans la Palestine occupée en 1930″ 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
CurtisEst ce que les « Womens de Palestine », sont des blondes ? Pardon, pour les blondes, vous êtes encore plus intelligentes que ces « bonnes femmes » qui se prennent pour des historiennes plutôt incultes sur le dos de la victimisation palestinienne !

Les fruits dont parle ce tweet, est en fait de la famille des fruits des «agrumes».

Il s’agit en fait d’un garçon juif yéménite (et non un palestinien d’aujourd’hui) vendant des étroguim et des myrtes, deux des quatre espèces que les Juifs utilisent pour les fêtes de Souccot.

🟦 ANNONCE 🟦

Voici une publicité pour les etrogim de la Terre d’Israël datant des années 1920:

KRA219Mais en fait, l’etrog est le symbole sioniste parfait. Les Etrogim ont joué un rôle important dans la monnaie des Juifs pendant les première et deuxième révoltes juives contre Rome:

fjr

sjrVoici un pendentif de l’époque byzantine avec une menorah, un shofar, un loulav et un etrog.

77_40_1016 

Plus les gens recherchent l’histoire palestinienne, plus ils découvrent l’histoire juive en Israël. C’est compliqué ….de détester les juifs derrière un peuple palestinien qui a surgit de nul part en 1948…



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News