Selon  MEMRI, l‘analyste politique irakien Muhammad Sadeq Al-Hashemi a déclaré dans une interview accordée à Al-Ayam TV (Irak) le 26 février 2020 que dans le thriller de 1981 intitulé The Eyes of Darkness, l’auteur américain Dean Koontz avait écrit sur le coronavirus.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Al-Hashemi a fait valoir que cela prouve que le coronavirus est une intrigue américaine et il a déclaré que l’objectif de l’intrigue était de réduire la population mondiale. Il a dit qu’au cours des 10 dernières années, deux brevets ont été déposés aux États-Unis pour le développement de souches de virus avec le nom « corona » et il a comparé cette « conspiration » américaine au moment où les Juifs utilisaient des couvertures infectées par le charbon pour éliminer 86% de la population indigène dans ce qui est aujourd’hui les États-Unis afin d’avoir une véritable patrie juive.

Il a déclaré que le lobby sioniste a également nettoyé un tiers de la population écossaise et que la famille Rothschild a le monopole des laboratoires qui développent des armes biologiques et nucléaires. Al-Hashemi a ajouté que les Rothschild avaient décidé d’utiliser des armes nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki en 1945.

Dans le livre de Koontz , il a créé une arme biologique fictive appelée « Gorki-400 » mais il l’a renommée « Wuhan-400 » après la chute de l’Union soviétique. ( Wuhan héberge le principal centre de recherche avancée sur les virus en Chine, et certaines personnes affirment que COVID-19 pourrait provenir de là.)
Hashemi n’est pas le seul à trouver un moyen de blâmer les Juifs pour le virus. Ce tweeter entreprenant l’a dit aussi:


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News