L’Autorité palestinienne a décidé de cesser de payer pour le traitement efficace du cancer d’un enfant palestinien âgé de 7 ans, Majed Muhammad Majed Ah-Sha’er, à l’hôpital israélien Ichilov, afin de continuer à payer les salaires des terroristes. La décision a été prise malgré le fait qu’Ichilov soit le premier hôpital à utiliser un nouveau traitement contre le cancer en dehors des États-Unis « qui est prometteur pour les patients atteints de lymphome et de leucémie ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon le père du garçon, Majed Muhammad aurait reçu un diagnostic de leucémie en 2015 et aurait été soigné en Israël:

« Il a été transféré dans des hôpitaux de l’intérieur occupé (c’est-à-dire d’Israël) depuis l’apparition de la maladie. Il a ajouté qu’il avait reçu un traitement complet et que la réponse [au traitement] avait été bonne. Il a également déclaré que les médecins ont souligné que des examens médicaux devaient être effectués tous les six mois afin de compléter le traitement et les examens médicaux nécessaires.  » [Donia Al-Watan, agence de presse indépendante palestinienne, 28 mai 2019]

Le père de Majed a expliqué que la nouvelle demande d’approbation du prochain voyage de son fils avait été soumise « aux organes compétents à Ramallah, mais que sa demande de renvoi à l’hôpital Ichilov n’avait pas été approuvée et les médecins ont annoncé qu’il devrait être envoyé dans un autre hôpital de Cisjordanie occupée.  »

Il a ajouté: « La raison pour laquelle le renvoi à l’hôpital de l’intérieur occupé (Israël) n’a pas été approuvé est que le président [Abbas] a décidé d’arrêter le renvoi vers les hôpitaux israéliens, mais il y a des personnes malades qui sont toujours traité à l’intérieur occupé. «