La preuve la plus évidente que l’antisionisme n’est qu’une nouvelle forme d’antisémitisme est la haine pure qui l’anime.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les réseaux sociaux deviennent la face caché de l’antisémite que vous croisez au métro

La preuve la commencé dans cette question facétieuse : « Tu te fait inviter chez un pote et c’est sa chambre ? Faire preuve de créativité « 

wyd1L’affiche originale a obtenu des réponses sionistes très positives à la question..mais pas que …comme ce dernier qui demande comment « bloquer » les sionistes …

🟦 ANNONCE 🟦

wyd2Mais il y avait aussi des réponses encore plus haineuses envers ce « pote » sioniste avec une chambre bleu et blanche  :

 » Je le frapperais à l’arrière de la tête et je l’assommerais. Ensuite, je vais enfoncer un cadavre d’oie dans son cul et réorganiser sa colonne vertébrale comme un dyslexique faisant un puzzle. Ensuite, je le calmerais une deuxième fois et ferais bouillir ses dents  et je le couperai délicatement avec cette épée »

wyd3 

wyd9 

wyd8 

wyd7 

wyd6« Sxlim », pas courageux pour donner son vrai nom a eu des réactions encore plus violente contre le « pote sioniste » :

« En réponse à @ nadamostafa44, je l’attacherais à une chaise. Torturez toute sa famille devant lui, puis je vais l’électrocutez-le sans le tuer. Je vais lui donner un coup de fouet pour chaque Palestinien décédé. Puis coupez ses couilles et lui faire manger. Puis lui pisser dessus. Puis une belle décapitation « 

wyd5

wyd11 

wyd10 

 

wyd4 

Ce n’est pas de «l’antisionisme». C’est un culte de la haine – mais un culte qui compte littéralement des centaines de millions de membres. Un culte où les membres se félicitent de la façon dont ils peuvent être créatifs et extrêmes dans leur haine. Un phénomène psychotique de masse.

Quiconque se demande comment l’Allemagne nazie aurait pu avoir un soutien populaire pour la solution finale n’a qu’à lire ce fil pour comprendre que la haine au niveau du Troisième Reich n’a jamais disparu. Les gens qui «plaisantent» sur la mutilation des Juifs aujourd’hui sont ceux qui le feraient avec plaisir si c’était légal.

Bien sûr, il n’y a pas eu de critique de la part de la gauche «antisioniste» de gauche. Ils pourraient objecter à quel point cela fait mal à leur partie – mais ils sont tous du même côté. »



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News