Les factions palestiniennes de ce matin ont toutes répondu de manière frappante à la nouvelle que l’étudiant juif Dvir Sorek avait été poignardé à plusieurs reprises. 

Le Jihad islamique a déclaré: « Cette opération héroïque est une réaction naturelle au terrorisme de l’occupation et à ses crimes contre notre peuple, notre terre et nos sanctuaires. » 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Front démocratique pour la libération de la Palestine a déclaré: « L’ opération héroïque de ce matin dans la colonie de Gush Etzion […] est un droit légitime du peuple palestinien de répondre aux crimes en cours de l’occupation israélienne ». 

Tamer Awadallah, membre du comité central du FDLP, a qualifié l’opération « une réponse naturelle en réaction aux crimes israéliens en cours « .

Le Mouvement populaire de résistance en Palestine « a béni l’opération héroïque » et a déclaré que « l’opération était une réponse naturelle aux crimes israéliens commis en Cisjordanie, à Jérusalem et dans la bande de Gaza ».

 Tout le monde semble être d’accord sur le fait que, pour les Palestiniens, poignarder une personne au hasard est complètement « naturel » et « héroïque ».