Les Etats Unis n’envisagent pas de résoudre le conflit israélo-palestinien avec un seul État, a déclaré l’envoyé spécial américain Jason Greenblatt à PBS NewsHour dans une interview accordée jeudi.

«Notre plan ne prévoit pas un seul État», a-t-il déclaré. «Je pense que si cela avait été fait, nous l’aurions publié il y a plus de deux ans. Je ne suis pas sûr qu’il y ait beaucoup de gens qui pensent qu’un seul État est bon pour l’une ou l’autre des parties. »

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Greenblatt a parlé en termes théoriques de la composante politique du plan de paix Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien, dont la publication a été retardée en partie, en raison des élections israéliennes.

Les Palestiniens et la communauté internationale craignent que le plan n’inclue pas un État palestinien. Le plan économique du gouvernement Trump pour les Palestiniens, publié en juin, ne mentionnait pas le statut d’État palestinien.

Greenblatt et l’envoyé américain Jared Kushner, qui dirigent le processus de paix, se sont tous deux abstenus de parler d’une «solution à deux États».

«La raison pour laquelle nous n’utilisons pas ce terme est que vous ne pouvez pas résumer un conflit aussi complexe», a déclaré Greenblatt à PBS.