Le député français Meir Habib réclame l’annulation de la médaille d’honneur décernée par la Ville de Paris en 2015 au président de l’Autorité palestinienne Abu Mazen à la suite de l’attentat au cours duquel Esther Horgen a été assassinée.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Meyer Habib a noté que dès le 11 janvier, Benjamin Horgen, le mari d’Esther, tous deux de nationalité française, s’est adressé à la maire de Paris Ann Hidalgo pour réclamer l’honneur accordé à Abu Mazen.

Le député s’est entretenu avec Benjamin Horgen et s’est joint à sa demande. «Il est insupportable que la ville de Paris, la ville lumière, la capitale de la France, rende hommage à une personne qui soutient publiquement le terrorisme et paie des terroristes en échange de leurs attentats.

«Il est impossible de dédier le nom de Jérusalem au cœur de Paris et du même souffle à louer un ancien partenaire du Hamas, qui depuis des années s’oppose à toute tentative de paix véritable, condamne les pays qui osent faire la paix avec Israël et rêve d’un État palestinien, non pas Israël mais Israël. « Mme Hidalgo, Esther était une parisienne. Elle a grandi et étudié ici et la Ville Lumière a toujours été dans son cœur. Paris ne peut rester indifférente au meurtre brutal d’un de ses enfants », conclut-il.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News