Hier, Anna Ahronheim du Jerusalem Post a tweeté : «Un ballon explosif a atterri sur un terrain de basket dans la ville #israeli sud de Netivot plus tôt ce soir et a explosé près d’un groupe d’enfants. Il n’y a pas eu de blessés mais de dommages au terrain. »

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les photos sont effrayantes.

EgSLgq5XsAAXUBF 

La bombe a provoqué un cratère sur le béton et, comme vous pouvez le voir si vous agrandissez la photo, lorsqu’elle a explosé, elle a tiré au moins une centaine de projectiles potentiellement mortels dans un rayon de dix mètres qui étaient également assez puissants pour pénétrer le groupe d’enfants qui miraculeusement n’a pas été blessé. Les habitants de Netivot sont « habitués » aux attaques du Hamas depuis des années et ont compris les règles à suivre : « ne pas s’approcher et prévenir la police ».

🟦 ANNONCE 🟦

Les ballons incendiaires sont déjà une conséquences graves pour le pays entraînant des dizaines de  feux de forêt et de broussailles qui peuvent tuer et détruire des milliers d’acres de terre. Mais aujourd’hui, il y a des bombes, envoyées délibérément par le Hamas et le Jihad islamique pour tuer des civils israéliens. Les dégâts ne semblent pas beaucoup moins que ce que ferait un obus mortier.

Aucune nation ne tolérerait d’être attaquée depuis les airs avec des bombes qui pourraient atterrir n’importe où que e soit des écoles, maisons, terrains de jeux. Et les résidents israéliens n’ont pas de sirènes pour se protéger de ce types d’ explosifs.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News