Un article publié par la mère d’une fille de moins de cinq ans qui a failli suffoquer de Toffee fait trembler.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Dans le post, la mère du nom de Hadas Sulamit Porat dit qu’elle a failli perdre sa fille ce vendredi. «Elle a mangé des bonbons au toffee, et oui, je sais que les moins de 5 ans ne sont pas autorisés à en manger, mais j’avais le sentiment que tout allé bien, et cela ne nous arrivera pas . Elle ne pouvait plus respirer, et la zone des lèvres et de la bouche était bleue. Je ne sais pas comment j’ai réussi à la sauver et j’ai effectué la pratique de ‘Heimlich’. Heureusement, le bonbon est sorti en une seconde, un énorme morceau qui aurait facilement pu nous mettre dans une situation très grave. »

La petite fille a été sauvée par la grâce du ciel, mais sa mère ne s’arrête pas pour penser à ce qui aurait pu se passer si … « Depuis, je n’ai cessé de me tourmenter en pensant à ce qui aurait pu arriver si cela n’avait pas marché, si je n’avais pas intervenue rapidement, si elle n’avait pas réussi à recracher le bonbon. Si elle n’avait pas réussi à nous signaler qu’elle étouffait … »,

Elle écrit et s’adresse aux parents où qu’ils soient, pour agir comme elle et éloigner les enfants des bonbons et autres choses dangereuses. « Alors s’il vous plaît, prenons la responsabilité en main. Ne laissez pas vos enfants s’approcher des bonbons au toffee- c’est mortel. Et faites-vous une faveur, allez à un cours de réanimation pour bébé, une question de quelques heures qui peut sauver des vies », conclut-elle.

🟦 ANNONCE 🟦

Selon les données de l’organisation pour la sécurité des enfants, la suffocation est à la troisième place (!) dans la mortalité infantile. Les aliments les plus dangereux pour les enfants et qui ne sont pas recommandés avant l’âge de cinq ans sont les saucisses, les noix, les amandes et les noix de toutes sortes, le maïs soufflé, les pastilles, les caramels, les sucettes ou le chewing-gum, les fruits secs, les collations à base de cire d’abeille, les guimauves, et plus.

Les choses qui doivent être coupées en petit morceaux avant de les donner aux enfants sont:

– Les raisins – doivent être coupés dans le sens de la longueur
– les tomates cerises doivent être coupées dans le sens de la longueur
– le concombre doit être coupé dans le sens de la longueur et sans la peau
– les olives doivent être dénoyautées et coupées en deux.

Une étude menée au National Children’s Hospital de l’Ohio, aux États-Unis, a révélé que 112000 enfants qui se sont présentés aux urgences aux États-Unis sont arrivés à la suite d’une suffocation alimentaire, la première cause étant une grave suffocation de bonbons.

Que peut-on faire si l’enfant, Dieu nous en préserve, étouffe ?

1. Ne perdez pas votre sang-froid.

2. En même temps, demander de l’aide médicale, et essayez d’ouvrir ses voies respiratoires en soulevant la langue et la mâchoire. Tenez la langue et la mâchoire inférieure avec le pouce et l’index et soulevez-le.

Voir la méthode de Heimlich :

Pour le bébé de moins d’un an :

Pour l’enfant plus grand et adulte :

3. Si vous ne maîtrisez pas cette méthode et n’avez pas étudié et suivi de cours de secourisme, il est préférable d’attendre patiemment l’arrivée de l’aide médicale ou de diriger l’enfant vers les urgences.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News