Makor Rishon rapporte que Shuaa Masarwa Mansour, le maire arabe de Taibeh, dans le centre d’Israël, a récemment été interviewé par ce journal à propos du COVID-19 et le journaliste a remarqué qu’il avait une carte sur son mur montrant toute la «Palestine» sans Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
En outre, au-dessus de sa tête dans son espace de bureau se trouvent les «clés» qui symbolisent le «droit au retour» palestinien pour détruire l’État juif.
C’est un maire israélien qui préconise ouvertement une position de destruction d’Israël.
Lorsque Makor Rishon a demandé des explications sur la carte, le maire a répondu: « Le gouverneur de Qalqilya et les membres du conseil municipal sont venus me saluer lorsque j’ai remporté les élections et m’ont apporté ce cadeau d’une carte de la Palestine. Ils voient les habitants de Taibeh comme un seul peuple et partie intégrante de la Palestine, ils l’ont donc apportée en cadeau. « 
C’est bien – mais il a choisi de l’afficher chez lui.
De nombreux Arabes israéliens sont des citoyens patriotiques d’Israël. Lorsqu’un maire arabe éminent montre ouvertement ses positions anti-israéliennes, il peut donner des munitions à ceux qui prétendent que les Arabes ne devraient pas avoir tous les droits en Israël, et cela est dangereux pour tout le monde. 


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News