🟦 ANNONCE 🟦
Le haut représentant/vice-président de l’UE, Josep Borrell, s’est exprimé mercredi lors du 24e forum UE-ONG sur les droits de l’homme.
La majeure partie de son discours a correctement énuméré les pires problèmes de droits de l’homme auxquels le monde est confronté de nos jours :
– On estime que la pandémie de COVID-19 a fait 6 millions de morts.
– Des milliers de personnes emprisonnées en Biélorussie pour des manifestations.
– Plus d’un millier de morts au Myanmar et 4 500 autres en prison pour avoir manifesté.
– Entre 600 000 et 800 000 personnes sont mortes en Éthiopie à cause de la famine et de la coupure des services de base.
– L’oppression des femmes en Afghanistan, les talibans disant qu’ils allaient effacer les femmes de la société. 
– La Russie essaie de détruire systématiquement l’Ukraine, avec des millions de vies en danger cet hiver.
– L’Iran tue des centaines de manifestants et réprime les femmes.
– La persécution par la Chine d’un million d’Ouïghours.
Et puis, après avoir énuméré toutes ces énormes et très réelles catastrophes des droits de l’homme, Borrel n’a eu qu’à laisser entendre que l’une des pires était Israël :
 » C’est pourquoi nous mettons en place aujourd’hui un nouvel Observatoire mondial de la lutte contre l’impunité… et nous allons y allouer 20 millions d’euros.
Cet Observatoire rassemblera des informations et renforcera les connaissances sur le génocide, les crimes contre l’humanité et d’autres violations graves des droits de l’homme. Ils sont là. Je n’ai pas mentionné la Palestine, par exemple. 
Mais ce qui se passe en Palestine – je suis désolé, je dois le dire, même si je sais que cela va m’attirer beaucoup de critiques. Mais oui, nous devons nous souvenir de ce qui se passe en Palestine. Au cours de cette année, plus de 100 Palestiniens ont été tués par les forces de sécurité israéliennes. Je ne nie pas qu’il y ait des problèmes de sécurité. Je pense, et j’ai publié de nombreuses déclarations condamnant et exprimant notre vive inquiétude face au niveau élevé de violence dans les territoires occupés en Cisjordanie. »
Comme le savent tous ceux qui font un minimum de recherches, la grande majorité – plus de 90% –   des Palestiniens tués cette année étaient des terroristes, alors qu’ils attaquaient activement.
La grande majorité des Juifs tués dans des attentats terroristes cette année étaient des civils, ce qui a déclenché l’offensive d’Israël.
Mais il ne les mentionne pas.
Borrell a le culot d’assimiler la mort par tirs croisés d’une poignée de Palestiniens aux événements au Myanmar, en Afghanistan, en Ukraine, en Iran, en Chine et en Éthiopie ? Il pense qu’il doit désigner Israël comme un des principaux violateurs des droits de l’homme ? Et c’est le seul exemple qu’il mentionne après avoir dit que cette nouvelle organisation fera des recherches sur « le génocide, sur les crimes contre l’humanité et d’autres violations graves des droits de l’homme » – ce qui implique qu’Israël est coupable des pires violations des droits de l’homme, après avoir énuméré toutes les autres.
Mentionner « Palestine » dans le même discours que ces autres questions, et dans le même paragraphe que le nouvel Observatoire, change ce qui aurait pu être l’annonce d’une bonne initiative, une chance de regarder les droits de l’homme objectivement, en ce qui ressemble à juste une autre organisation politique qui attaquera Israël tout en ne faisant rien de plus que du bout des lèvres face aux véritables violations des droits de l’homme.
Près de 1100 personnes ont été tuées par la police aux États-Unis jusqu’à présent en 2022. Pourquoi Borrell n’a-t-il pas mentionné cela ? Parce que ce n’est pas du même ordre que les atrocités de masse des autres pays.
Israël non plus. 
Mais Borrell n’a tout simplement pas pu s’empêcher de donner l’impression qu’Israël est dans le peloton de tête des auteurs de violations des droits de l’homme. 
Ce qui fait que l’on se demande si le reste de son discours était aussi peu fiable que cette partie l’était ?
 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !