Une femme âgée et gravement blessée par une roquette tirée de la bande de Gaza en novembre dernier est décédée des suites de ses blessures.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Nina Gisdenanova, 74 ans, d’Ashkelon, se trouvait dans un bâtiment de quatre étages qui a été touché directement par une roquette lors d’une salve de centaines de roquettes tirés par des groupes terroristes palestiniens à Gaza pendant 24 heures.

Gisdenanova est décédée la semaine dernière au centre médical Sheba à Tel Hashomer.

Le Jihad islamique s’est exprimé suite à cette nouvelle et a affirmé qu’il est heureux et veut que tout le monde sache que c’est certainement l’une de leurs roquettes qui l’a tuée:

🟦 ANNONCE 🟦

 » Il faut noter que les Brigades Al-Quds, branche militaire du Jihad islamique, ont envoyé des centaines de roquettes sur les colonies « israéliennes », en particulier la ville d’Ashkelon, en réponse aux crimes et aux attaques de l’occupation contre les Palestiniens. Notamment, la plupart des Arabes palestiniens se réfèrent au résident d’Ashkelon comme des « colons ». Parfois « le colon israélien« , parfois  » le colon juif  » comme le rapporte Fatah Voice .

Encore une preuve supplémentaire que les Palestiniens considèrent tout Israël comme « occupé » et tous les juifs israéliens comme des « colons illégaux ».

Imaginez ce que veut dire un « plan de paix  » avec de tels énergumènes ?



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News