Michael [email protected]

« Pas plus de 10 personnes mourront en Israël à la suite de la nouvelle maladie des coronavirus connue sous le nom de COVID-19 », a annoncé mercredi le lauréat du prix Nobel Michael Levitt alors que le gouvernement continuait d’imposer des restrictions supplémentaires à la population générale.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Levitt a déclaré que les craintes en Israël concernant le coronavirus étaient disproportionnées par rapport à la menace, et que le nombre de cas dans le pays était incertain en raison des écarts de déclaration. « Je serai surpris si le nombre de morts en Israël dépasse 10 », a-t-il dit, ajoutant que l’Etat juif « n’était pas sur la carte du monde pour la maladie ».

Levitt a pris de l’importance ces dernières semaines grâce à sa prévision réussie du ralentissement du taux d’infection en Chine continentale le mois dernier. En examinant les statistiques émergentes sur le nombre de personnes infectées et le nombre de décès, Levitt a identifié un schéma de croissance limité, montrant qu’au lieu de l’augmentation exponentielle du taux d’infection, il a commencé à se résorber.

Biophysicien américano-britannique-israélien qui a remporté le prix Nobel de chimie 2013, Levitt a prédit plus tôt cette semaine qu’il n’y aurait pas de nouvelles infections en Chine d’ici fin mars.

🟦 ANNONCE 🟦

S’adressant à la radio Reshet Bet de Kan mercredi, Levitt, qui vit à temps partiel à Tel Aviv, a déclaré qu’à l’échelle mondiale, le nombre de cas en Israël est très faible.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News

3 COMMENTS