L’intégration de la rhétorique antisémite dans les rangs du parti ouvrier a ouvert un débat au sein de la communauté juive et au-delà pour savoir s’il était éthique, raisonnable et – oui – loyal pour les Juifs de continuer à soutenir le parti des travaillistes.

Le ministre conservateur Sajid Javid a suscité la colère de certains Juifs lorsque, dans une salutation de Rosh Hashanah, l’année dernière, il a écrit que, lorsque les Juifs britanniques se sentent menacés par Corbyn, « tous les honnêtes gens » doivent « se rassembler et célébrer notre communauté juive » car l’implication était que les juifs qui soutiennent le parti travailliste ne sont pas décents.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

D’autres ont été plus explicites. Fred Dalah, un homme d’affaires juif âgé de 64 ans et originaire d’Edgware, dans le nord de Londres, a écrit en 2018 dans le Jewish News de Londres que «les juifs qui votent pour le parti travailliste sont des agneaux à l’abattoir».

Outre Sacks, le président du Conseil des députés des Juifs britanniques et trois des principaux journaux juifs britanniques ont qualifié Corbyn de menace existentielle pour le judaïsme britannique. Ces avertissements ont été conçus pour sonner l’alarme et empêcher Corbyn de devenir Premier ministre. Mais ils ont également encouragé les Juifs britanniques et les non-Juifs à appeler des partisans juifs de Corbyn des traîtres.

Dans le même temps, les partisans de Corbyn considèrent ces avertissements comme une tentative politique de militarisation de l’antisémitisme et de sabotage des chances d’un politicien de gauche.

Tout cela signifie qu’en Grande-Bretagne, «il existe maintenant une situation où il existe de bons juifs, de mauvais juifs, de bons antisémites et de mauvais antisémites», a déclaré Dave Rich, responsable des politiques à la Community Security Trust et auteur d’un livre de 2016, « Le problème juif de la gauche : Jeremy Corbyn, Israël et l’antisémitisme », lors d’un discours en 2018. « Je ne pense pas que cela va vraiment marcher. »