Alors que CNN a récemment pris la mesure louable de revoir, puis de réécrire complètement, un reportage en arabe grossièrement tendancieux couvrant les événements de Tisha Be Av (18 juillet) sur le mont du Temple de Jérusalem, France 24 n’a pas réussi à corriger le langage biaisé et incitatif dans sa propre couverture de le même incident. France 24 est une chaîne de télévision publique française, détenue et supervisée par le gouvernement français.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Premièrement, répondant à la question du présentateur concernant un prétendu « acte d’intrusion dans la mosquée al-Aqsa », la correspondante Layla Odeh a utilisé le même faux langage, accusant de manière fallacieuse que des « colons » sont entrés dans la mosquée, déclenchant ainsi des affrontements entre les forces de sécurité israéliennes et des manifestants musulmans.

Mais comme le rapport en arabe corrigé de CNN l’a clairement montré, les visiteurs juifs du Mont du Temple ne sont pas entrés dans un seul bâtiment ; aucun d’entre eux n’a « fait intrusion » nulle part. De plus, leur lieu de résidence est inconnu (et totalement sans rapport avec ce qui s’est passé), et donc l’étiquette péjorative de « colons » n’est pas fondée.

De plus, Odeh a prétendu de manière absurde que la visite des Juifs était le seul cas de violence ce jour-là. En fait, la visite des Juifs dans l’enceinte était non violente, tandis que la réponse des Musulmans à la visite – des jets de pierres – était clairement violente. Elle a en outre blanchi la violence musulmane en qualifiant les lanceurs de pierres de « Jérusalemites pratiquant le Ribat » (1 :36).

🟦 ANNONCE 🟦

Ce terme islamique désignant un acte volontaire d’autodéfense protégeant un avant-poste contre les non-musulmans est régulièrement utilisé dans les médias arabes pour déguiser la violence en acte religieux, notamment à Jérusalem.

Enfin, Odeh a qualifié les manifestants arabes israéliens de « Palestiniens des territoires de 1948 ». Cette terminologie, utilisée par France 24 en arabe pas pour la première fois, délégitime l’État d’Israël dans son ensemble, même à l’intérieur de frontières reconnues par la communauté internationale, France incluse.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News