Dans un hôpital gériatrique de Bnei Brak, les noms se sont mélangés, et une femme âgée d’Ashkelon a été enterrée sous un faux nom comme étant seule.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Une épidémie de coronavirus s’est produite dans une maison de retraite d’Ashkelon et la femme âgée a été transférée dans un état grave dans un hôpital gériatrique de Bnei Brak.

Deux jours avant la fête de Roch Hachana, l’hôpital a envoyé aux familles des photographies de proches hospitalisés. La famille de la femme décédée a reçu une photo et y a vu une personne complètement différente et inconnue. C’était une dame seule qui arrivait à l’hôpital de la même maison de retraite.

L’hôpital a vérifié les documents et il s’est avéré qu’ils ont mélangé les données et enterré la vieille femme sous le nom d’une femme vivante. Suite à la photographie de quelqu’un d’autre, la famille a appris que leur grand-mère était décédée.

🟦 ANNONCE 🟦

Le ministère de la Santé a exprimé ses regrets et a ordonné la création d’une commission spéciale pour vérifier ce triste malentendu. Le ministère de la Santé a déclaré qu’immédiatement après avoir reçu l’information, des représentants du ministère et de la maison de retraite d’Ashkelon se sont rendus auprès de la famille du défunt pour lui apporter toute l’assistance nécessaire.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News