Dans le cadre de l’accord signé par l’État avec la société américaine «Moderna», qui développe actuellement un vaccin contre le corona, les doses de vaccin devraient arriver en Israël dans des flacons et sans seringues. Un accord d’achat de seringues n’a pas encore été signé selon le site Mako.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le mois dernier, Israël a signé un accord pour recevoir des vaccins contre le corona de la société pharmaceutique américaine Moderna, qui travaille actuellement à son développement, mais les vaccins commandés devraient arriver en Israël dans des flacon sans  les seringues. Entre-temps, aucun accord n’a encore été signé en Israël pour acheter des seringues pour le vaccin.

Selon des informations parues dans divers médias du monde entier, le vaccin devrait arriver dans des flacons en verre qui comprendront dix doses de vaccin par bouteille – et la substance devra être transférée dans des seringues. C’est pourquoi les États-Unis n’ont pas tardé à anticiper et à acheter 50 millions de seringues pour un coût d’environ 70 millions de dollars  tout comme la Grande-Bretagne et le Canada, qui se préparent déjà pour le jour où la maladie sera combattu avec le nouveau vaccin. L’Union européenne estime qu’environ un milliard de seringues et d’aiguilles sont nécessaires pour vacciner la population européenne.

« Le département des achats du ministère de la Santé a reçu un avertissement des organismes privés de l’économie qu’il est nécessaire d’acheter des dispositifs d’injection dédiés », a expliqué en détail la source à N12. « En raison de la course mondiale pour obtenir un vaccin, il existe un réel doute sur la capacité de fabriquer et de fournir des moyens d’injection au moment de l’arrivée du vaccin, si aucune précommande n’est effectuée. »

🟦 ANNONCE 🟦

La valeur de l’accord entre Israël et la société « Moderna » est de 66 millions de dollars, afin de garantir une place dans la file d’attente pour recevoir le vaccin, si la société achève le processus de production et de distribution. « Comme il s’agit d’un produit qui peut être essentiel pour sauver des vies et empêcher de nouvelles restrictions à la vie des résidents de l’État d’Israël et à la lumière de l’approbation du Conseil de sécurité nationale, une exemption d’un appel d’offres pour un contrat urgent entre le ministère de la Santé et l’ entreprise Moderna a été approuvée », a déclaré le ministère des Finances.

Le ministère de la Santé a répondu : « Le ministère de la Santé ne divulgue pas les détails de l’accord avec l’entreprise Moderna. »



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News