Les services de sécurité égyptiens ont commencé à enquêter sur un crime qui a secoué l’Égypte, après qu’un père ait été dépouillé de toute humanité, agressant sa petite fille de quelques mois et lui brisant les os à cause de sa haine d’avoir des filles.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon les médias égyptiens, le crime brutal a eu lieu dans la ville de Kafr El-Sheikh, où il a été constaté que le père avait consommé de la drogue et s’était marié plus d’une fois, même après avoir donné naissance à ses ex-femmes, mais il a agressé son dernier enfant, lui causant des fractures.

Les médias sociaux ont rapporté des images choquantes du père agressant sa petite fille, car il a été constaté que le bébé souffrait d’une fracture de la main gauche et du pied droit.

Pour sa part, la ministre de la Solidarité sociale, Neven Kabbaj a déclaré qu’elle « avait demandé à l’équipe centrale d’intervention rapide d’intervenir pour traiter le cas de la petite fille, et il a été constaté qu’elle souffre de fractures de la main gauche, le pied droit et le visage.  »

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News