Des manifestants anti-lockdown à Kiev ont été vus vêtus d’uniformes de camp de concentration et arborant des étoiles jaunes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le 20 mars «Rallye pour la liberté» dans la capitale nationale a été organisé par le groupe «Stop Fake Pandemic», qui a affirmé que plus de 1 000 personnes y ont participé.

Le Comité juif ukrainien a qualifié l’utilisation des costumes dans les manifestations de «profanation cynique et honteuse des victimes de l’Holocauste».

Les réseaux anti-lockdown et anti-vaccination sont devenus des foyers de théories et de tropes antisémites du complot.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News