Guardian a publié un article de Holmes sur le parti islamiste arabe ‘Ra’am, qui a également franchi le seuil électoral, et omettait complètement toute mention des opinions extrémistes du parti.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’article («Un petit parti islamiste pourrait décider du sort de Benjamin Netanyahu», 26 mars) encadrait l’article ainsi:

Il a construit une carrière extrêmement réussie en alarmiste parmi les Israéliens sur les politiciens de la minorité arabe du pays présentant une menace de l’intérieur. Maintenant, la rhétorique de Benjamin Netanyahu pourrait revenir le hanter: les résultats des élections suggèrent que le sort du chef est peut-être tombé entre les mains d’un petit parti d’islamistes.

Holmes a noté que ni Netanyahu, ni l’opposition n’ont un chemin clair vers une majorité, et que les quatre sièges de l’islamiste Ra’am à la Knesset seraient nécessaires pour que l’une ou l’autre des parties forme un gouvernement.

🟦 ANNONCE 🟦

Remarquablement, cependant, c’est tout ce que Holmes a à dire sur les vues et l’idéologie du chef de Raam,

Mansour Abbas:
Mansour Abbas, 46 ans, est le chef du groupe, il est un politicien musulman conservateur mais aussi un pragmatiste. Cherchant à améliorer la vie de la minorité arabe victime d’Israël, Abbas n’a pas exclu de rejoindre le Premier ministre radical si cela lui apporte de l’influence.

Un «musulman conservateur» et un «pragmatiste» qui «cherche à améliorer la vie de la minorité arabe victime d’Israël». Il semble tout à fait raisonnable, n’est-ce pas ?

Non, pas vraiment.

Abbas, rappelons-nous, est originaire de la branche sud du Mouvement islamique, affilié – comme le Hamas – aux Frères musulmans, un mouvement islamiste sunnite antidémocratique et qui ne cherche rien de moins que la mise en œuvre de la charia (loi islamique) sous un califat mondial.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News