🟦 ANNONCE 🟦

Al Jazeera (arabe) écrit sur les difficultés des Arabes palestiniens qui travaillent en Israël et qui sont contraints de ne pas travailler pendant les prochaines fêtes juives ce mois-ci.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Israël ferme les passages vers les territoires pendant les fêtes israéliennes.

Bien sûr, l’Égypte ferme son passage vers Gaza les jours fériés égyptiens, mais personne ne semble trop s’en inquiéter.

Ce n’est pas la seule « horrible violation » des droits humains dont les Palestiniens se plaignent pour les fêtes juives. Ils sont également contrariés que les Juifs visitent des sanctuaires juifs lors de fêtes juives, notamment le tombeau de Rachel à Bethléem, le tombeau de Joseph à Naplouse, la grotte des patriarches à Hébron, le mont du Temple à Jérusalem et bien d’autres.

Le spécialiste des affaires israéliennes, Ismat Mansour, décrit les bouclages, qui sont effectués sous prétexte de fêtes juives, comme un rituel de restriction des Palestiniens et de perturbation de leur vie pour des raisons de sécurité, bien que la situation soit aujourd’hui plus proche du calme. Le problème avec les fêtes juives – selon Mansour – est qu’il y en a beaucoup, et les fermetures peuvent s’étendre sur de longues journées, comme c’est le cas pour la fête de Pessah, au cours de laquelle la fermeture s’étend sur une semaine

En plus de cela, les fêtes nationales, en particulier le jour de l’indépendance, sont considérées comme une histoire de la catastrophe pour le peuple palestinien
Voilà. Les fêtes juives sont une violation des droits palestiniens, et les fêtes israéliennes sont conçues pour humilier les Palestiniens.

Ce qui est drôle, c’est que lorsqu’ils inventent ces trucs, c’est pour se sentir importants. Parce que la vérité selon laquelle les fêtes juives et les jours spéciaux israéliens n’ont rien à voir avec les Palestiniens offense ceux qui insistent sur le fait qu’ils sont le centre de l’univers.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !