Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Joyce Karam, professeure auxiliaire à la George Washington University, a tweeté:

 

Alors que les États-Unis ont coupé toute aide à l’UNRWA, une organisation qui ne devrait pas exister,  est ce que Trump a également coupé l’aide aux « hôpitaux de Jérusalem ? »
Karam fait apparemment référence à l’USAID, qui a cessé tous ses services en Judée Samarie et à Gaza fin janvier. USAID n’aurait pas donné d’argent pour financer un hôpital; il donnerait des fonds à des projets tels que le domaine médical, l’infrastructure, la gouvernance et l’éducation. 
Les titres reprochent aux États-Unis d’avoir interrompu toute aide:
Karam est apparemment le genre d’universitaire qui ne se donne pas la peine de lire l’article. Parce que contrairement au titre, l’article dit:
La loi antiterroriste en matière de lutte contre le terrorisme, adoptée par le Congrès, puis promulguée par le président Donald Trump l’année dernière, vient d’entrer en vigueur.
Cela permet aux Américains de poursuivre devant les tribunaux américains les personnes qui reçoivent une aide étrangère de leur pays pour complicité présumée d’actes de « guerre ».
Lors d’une conférence de presse jeudi, le haut responsable Saeb Erekat a déclaré que l’Autorité palestinienne (AP) avait envoyé une lettre au département d’Etat américain pour lui demander de mettre fin au financement par peur des poursuites judiciaires.
« Nous ne voulons pas recevoir d’argent si cela nous oblige à comparaître devant les tribunaux », a-t-il déclaré.

Les États-Unis n’ont pas mis fin au programme USAID – les Palestiniens l’ont fait. 

Tout comme Israël n’a pas cessé d’envoyer des recettes fiscales à l’Autorité palestinienne – les Palestiniens l’ont fait. 

Les Palestiniens veulent beaucoup d’argent, mais ils ne veulent aucune responsabilité ou obligation. Ils veulent pouvoir dépenser l’argent en salaires pour des terroristes sans ingérence. Ils veulent pouvoir recevoir des milliards de dollars des États-Unis mais ne pas être poursuivis en justice pour les Américains tués par les terroristes qu’ils soutiennent.

Le titre de la BBC, et d’autres, étaient complètement à l’opposé de la vérité. L’administration Trump a réduit l’aide fournie aux Palestiniens, conformément à la philosophie selon laquelle l’argent donné devrait procurer certains avantages aux États-Unis – ce que tous les autres pays font également, de manière implicite ou explicite. Mais la décision de mettre fin à toute coopération avec les États-Unis a été prise par les dirigeants palestiniens et non par les États-Unis. 

C’est un exemple supplémentaire de la façon dont les dirigeants palestiniens se moquent de leur propre peuple. 

Et ceci est un autre exemple de la façon dont une universitaire montre son ignorance – ou sa volonté de mentir.

1 COMMENT

  1. Juin 2019 la fin de l’état satanique israél le 7.6.2019 pour éviter la mort de Donald Trump ces généraux les gouverneurs et les américains par ces punitions d’ ALLAH les milliers de tornades séisme plus 7 tsunami volcan ouragan incendie historique les inondations les météorites astéroïde fusillade les accidents crash d’avion et les virus.