Une enquête de ce journal a clairement montré que des terroristes du Hamas avaient planifié des attaques contre Israël depuis la Turquie. Le président Erdogan le sait mais le nie. Il nie même que le Hamas soit une organisation terroriste malgré la catégorisation du groupe en tant que telle par les États-Unis et l’UE.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon Erdogan, le Hamas est «un mouvement de résistance essayant de protéger son pays sous occupation». Ceci est un mensonge. En fait, le soutien d’Erdogan au Hamas est lui-même un acte d’agression contre Israël. En 2015, la Turquie a accepté d’empêcher le Hamas de planifier des attaques depuis son territoire, mais ne l’a jamais fait. Cette inaction nuit à Israël mais est encore plus préjudiciable au peuple palestinien. Plutôt que de développer Gaza, qu’il contrôle depuis le départ d’Israël en 2005, le Hamas a toujours utilisé la bande de Gaza comme base pour attaquer l’État juif.

Des millions de dollars d’aide internationale ont été détournés pour stocker des missiles et d’autres armes, creuser des tunnels d’attaque et financer des frappes contre Israël. Beaucoup a également été détourné vers les comptes bancaires personnels des dirigeants du Hamas qui ont été qualifiés de terroristes les plus riches du monde. Non seulement les Gazaouis ont été privés du développement économique dont ils ont tant besoin, des hôpitaux, des écoles, des services publics et des fournitures humanitaires, mais ils ont également été bloqués par Israël pour protéger ses propres citoyens contre les attaques. Cela a à son tour intensifié les difficultés et les souffrances auxquelles sont confrontés les Palestiniens ordinaires.

En encourageant et en facilitant le Hamas, Erdogan a contribué à aggraver cette situation. Mais toute inquiétude qu’il peut avoir pour le peuple palestinien est largement contrebalancée par son animosité de longue date envers l’État d’Israël.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)