Il était tard dans la nuit et un groupe d’adolescents juifs se promenaient dans le parc de Chestnut Hill, dans le Massachusetts.

Le policier Carl Mascioli du Boston College était en patrouille.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Quand je les ai approchés, deux d’entre eux ont accouru jusqu’à ma voiture », a déclaré le policier. « Il y avait un corps dans l’eau. »

Mascioli a couru le long du talus et a trouvé un homme partiellement submergé et ne bougeant pas.

« Pendant que je le tirais de l’eau, j’ai aussi remarqué qu’il avait une croix gammée sur la main », a déclaré Mascioli.

Il s’est avéré que l’homme que les garçons juifs ont aidé à sauver portait un tatouage du symbole nazi, et Mascioli leur en a parlé.

« Je tiens à ce que ces jeunes hommes sachent que, parfois, certains actes ont un drôle de sens », a déclaré l’officier.  »

Les étudiants, qui étudient dans un lycée Yeshiva à Brighton, n’ont pas été autorisés à parler de l’incident à NBC10 Boston, mais ils avaient un message que l’agent devait partager avec l’homme qu’ils avaient aidé à sauver.

« Ils voulaient simplement lui faire savoir que ce sont quatre jeunes garçons juifs qui ont aidé à sauver sa vie », a rappelé Mascioli, qui a déclaré que les étudiants ne regrettaient pas d’avoir aidé un homme, même si il porter un tatouage antisémite. «