Mahmoud Abbas, rencontrant dimanche des membres de son mouvement du Fatah, a réitéré qu’il ne négocierait jamais avec Israël tant que « l’accord du siècle » serait sur la table.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Bien sûr, il n’a pas négocié depuis qu’il a rejeté les conditions d’Obama, donc son absence de négociations n’a rien à voir avec Trump. Il s’agit simplement du rejet d’Abbas, qui maintient les positions que l’OLP occupe depuis 1988.

Il a dit qu’il participerait si les négociations se déroulaient sous les auspices du Quatuor – vous vous en souvenez?  et si les résolutions de l’ONU sont des conditions préalables, ce qu’il appelle «la légitimité internationale».

Abbas a également avancé une théorie nouvelle, disant qu’il ne croit pas que Jared Kushner ou Jason Greenblatt aient écrit le plan. Il pense que c’est Dore Gold d’Israël, président du Jerusalem Center for Public Affairs, qui l’a dicté aux Américains. Sa «preuve» est que le Plan de paix pour la prospérité mentionne le knafeh de Naplouse et (je pense) quelque chose à propos de la crème glacée palestinienne, quelque chose que les Américains n’auraient probablement pas su.

🟦 ANNONCE 🟦

Le plan Peace to Prosperity ne mentionne rien à propos de Naplouse Knafeh ou de la crème glacée. Apparemment, Abbas n’a jamais lu le plan et a demandé à un sous-traitant de le résumer, mais pas correctement ! 



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News