La centrale nuclĂ©aire de Tchernobyl, théâtre de la pire catastrophe nuclĂ©aire au monde en 1986, et ses systèmes de sĂ©curitĂ© ont Ă©tĂ© complètement arrĂŞtĂ©s, a rapportĂ© mercredi l’opĂ©rateur Ă©nergĂ©tique ukrainien Ukrenergo.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’usine « a Ă©tĂ© totalement dĂ©connectĂ©e du rĂ©seau Ă©lectrique », a dĂ©clarĂ© Ukrenergo dans un communiquĂ© sur sa page Facebook, ajoutant que les opĂ©rations militaires signifiaient « qu’il n’y avait aucune possibilitĂ© de rĂ©tablir les lignes ».

L’impact de la panne de courant n’Ă©tait pas immĂ©diatement clair.

Le 24 fĂ©vrier, la Russie a envahi l’Ukraine et s’est emparĂ©e de l’ancienne centrale Ă©lectrique, théâtre d’une catastrophe de 1986 qui a tuĂ© des centaines de personnes et rĂ©pandu une contamination radioactive en Europe occidentale.

Mardi, l’Agence internationale de l’Ă©nergie atomique (AIEA), un organisme de surveillance de l’ONU, a dĂ©clarĂ© que l’usine avait cessĂ© de transmettre des donnĂ©es et a fait part de ses inquiĂ©tudes concernant le personnel travaillant sous surveillance russe.

La situation des effectifs « s’aggravait », a dĂ©clarĂ© l’AIEA, citant l’autoritĂ© de rĂ©gulation nuclĂ©aire ukrainienne.

L’ancienne usine est situĂ©e dans une zone d’exclusion qui abrite des rĂ©acteurs dĂ©classĂ©s et des installations de dĂ©chets radioactifs.

Plus de 2 000 personnes travaillent encore à la centrale, ce qui nécessite une gestion constante pour éviter une nouvelle catastrophe nucléaire.

Le directeur gĂ©nĂ©ral de l’AIEA, Rafael Grossi, a appelĂ© mardi « les forces qui contrĂ´lent effectivement le site Ă  faciliter d’urgence la rotation sĂ»re du personnel sur place ».

Il a Ă©galement rĂ©itĂ©rĂ© son offre de se rendre Ă  Tchernobyl ou ailleurs pour assurer « l’engagement Ă  la sĂ©curité » des usines ukrainiennes de tous les cĂ´tĂ©s.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liĂ©es Ă  toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcĂ©ment que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, Ă©cologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel Ă  partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'AutoritĂ© palestinienne n'a jamais vraiment existĂ©...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, Ă  mort les fakes news ! Lien du site Ă  partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la sociĂ©tĂ© Alyaexpress-News qui rĂ©unit les infos de tous nos sites en mĂŞme temps : Lien du site Ă  partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrĂ©es et expliquĂ©es par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site Ă  partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaĂŻques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour Ă  des prix imbattables ! Lien du site Ă  partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi Ă  nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilitĂ© sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicitĂ© afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes tĂ©lĂ©gram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !