Une institutrice a été licenciée pour avoir « plaisanté » avec des élèves juifs et leur avoir dit qu’elle les « expédierait aux chambres à gaz » s’ils ne terminaient pas leurs devoirs.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’école primaire Newberries a renvoyé la femme vendredi à la suite du tollé suscité par les enfants et les parents.

L’enseignant aurait fait cette remarque antisémite jeudi alors qu’il enseignait à une classe de 28 élèves de 10 ans, dont 11 sont juifs. Selon les parents, elle aurait déclaré: ‘Tu ferais mieux de finir ton travail rapidement, ou je t’enverrai dans des chambres à gaz.’

Il est entendu que, lorsqu’elle a été mise au défi par l’un des élèves, l’enseignante a déclaré qu’elle «plaisantait» et s’était excusée avant de demander aux enfants de ne le dire à personne.

🟦 ANNONCE 🟦

Cependant, les élèves ont informé leurs parents et la nouvelle s’est vite répandue parmi les groupes scolaires de WhatsApp.

De nombreux parents ont téléphoné et envoyé un courriel au directeur pour se plaindre, certains menaçant même de retirer leurs enfants à moins que le membre du personnel ne soit renvoyé.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News